Attaque de touristes en Ethiopie : cinq Européens tués, deux étrangers enlevés


Mercredi 18 Janvier 2012 - 10:07
AFP


Addis Abeba - Cinq Européens ont été tués et deux autres étrangers enlevés dans une attaque contre un groupe de touristes dans le nord-est de l'Ethiopie, a annoncé mercredi le gouvernement éthiopien, qui accuse l'Erythrée voisine d'être derrière l'agression.


Attaque de touristes en Ethiopie : cinq Européens tués, deux étrangers enlevés
"Cinq touristes ont été tués par des terroristes, l'un est allemand, les autres belge, hongrois, italien et autrichien," a affirmé à l'AFP le porte-parole du gouvernement Bereket Simon.

L'attaque de lundi a aussi fait "deux blessés et quatre kidnappés, dont deux étrangers, un policier et un chauffeur", a-t-il ajouté. Le porte-parole n'a pas précisé la nationalité des étrangers kidnappés ni des blessés.

"Des groupes terroristes entraînés et armés par le gouvernement érythréen ont passé la frontière pour les attaquer," a-t-il affirmé, estimant que l'attaque était, pour les rebelles, une façon de marquer le coup avant un sommet de l'Union africaine prévu à Addis Abeba en fin de semaine prochaine.

"L'Ethiopie se réserve le droit de prendre des mesures appropriées pour assurer la sécurité de ses frontières," a poursuivi M. Bereket. "L'Ethiopie réclame que l'ONU et d'autres organismes internationaux prennent des mesures appropriées pour assurer la sécurité dans la Corne de l'Afrique."

L'attaque a été perpétrée dans la région de l'Afar, frontalière de l'Erythrée. Appréciée pour ses paysages désertiques et volcaniques et ses lacs de sel, la région est considérée comme peu sûre du fait de la présence de groupes armés et de nomades se livrant fréquemment à des actes de banditisme.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement