Bangladesh: La cheffe de l’opposition condamnée à 5 ans de prison


Jeudi 8 Février 2018 - 10:40
AA


Le tribunal spécial anticorruption du Bangladesh a condamné, jeudi, l’ancienne Première ministre et cheffe de l'opposition, Khaleda Zia, à cinq ans de prison pour corruption, a rapporté le quotidien bangladais "Dhaka Tribune".


Le juge Mohammad Akhteruzzaman a annoncé le verdict en présence de Khaleda (72 ans) la condamnant ainsi d’avoir détourné 21 millions de takas (252 mille dollars américains) d'un fonds créé pour un orphelinat, qu’elle avait supervisé l'établissement quand elle occupait le poste de Première ministre entre 2001 et 2006.

Dans la même affaire, son fils et héritier politique Tarique Rahman - qui vit en exil à Londres - ainsi que quatre de ses proches, ont été condamnés à dix ans de prison.

Cette peine signifie que Khaleda, présidente de longue date du Parti nationaliste du Bangladesh (BNP) sera interdite de se présenter aux élections législatives prévues pour le mois de décembre et de défier sa rivale, la Première ministre actuelle, Sheikh Hasina.

Le Parti nationaliste du Bangladesh (BNP) avait boycotté les Législatives de 2014, ayant abouti à la réélection de Sheikh Hasina au poste de Première ministre.

Khaleda Zia avait dirigé le gouvernement au Bangladesh de 1991 à 1996 puis de 2001 à 2006.

Le gouvernement bangladais a déployé environ 5000 agents de police dans la capitale Dacca, en vue de contrer toute protestation pouvant se déclencher à l’issue d’un verdict crucial pour la cheffe de l’opposition Khaleda Zia.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss