Bin Salman: La guerre au Yémen se poursuivra et le problème du Qatar est "infime"


Jeudi 26 Octobre 2017 - 14:05
AA


Le prince-héritier saoudien, Mohammed bin Salman, a déclaré, jeudi, que la guerre de son pays qui vise à appuyer la légitimité au Yémen depuis plus de deux ans "continuerait d'empêcher les Houthis de se transformer en un autre Hezbollah à nos frontières".


Ces déclarations ont été publiées par la chaîne de télévision satellitaire «Al-Arabiya». 

"La guerre du Yémen se poursuivra afin d'empêcher que les Houthis ne se transforment en un autre Hezbollah à nos frontières", a déclaré Ben Salmane, cité par la même source. 

L'Arabie saoudite conduit, depuis le 26 Mars 2015, une «Coalition arabe» au Yémen contre les Houthis, «en réponse à la demande du président yéménite Abdrabbo Mansour Hadi, d'intervenir militairement pour protéger le Yémen et son peuple contre l'agression des milices Houthies et des forces loyales à l'ancien président Ali Abdallah Saleh». 

En ce qui concerne la crise du Golfe, le prince-héritier a déclaré - comme rapporté par la chaîne al-Arabiya" que "le problème du Qatar est infime". 

Le 5 Juin dernier, l'Arabie Saoudite, l'Egypte, les Emirats arabes unis et le Bahreïn avaient rompu leurs liens avec le Qatar, sous prétexte de « soutien au terrorisme », ce que Doha avait rejeté fermement, au milieu d’appels régionaux et internationaux pour mettre fin à la crise et à opter pour un dialogue direct entre ses parties. 
En ce qui concerne l’introduction d’Aramco en bourse, Ben Salmane a déclaré que cette mesure entrera en vigueur au courant de l'année prochaine. " 

"La valeur d'Aramco après l'offre pourrait atteindre plus de deux trillions de dollars.", a-t-il expliqué. 

"Le marché absorbe le surplus de pétrole et nous reprenons désormais le contrôle", a-t-il rajouté. 

Le gouvernement saoudien prévoit d’offrir 5% des actions de la plus grande compagnie pétrolière du monde, Saudi Aramco, pour souscription publique en 2018. Les actions seront cotées à la bourse saoudienne ainsi que dans une ou plusieurs bourses mondiales », a-t-il conclu. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod