Bourse Zurich: baisse largement répartie, CS reste d'actualité


Jeudi 24 Mars 2016 - 10:28
awp - romandie


Zurich - La Bourse suisse devrait ouvrir clairement en baisse jeudi selon les premières indications avant-Bourse. Le SMI est en train de perdre les gains engrangés la veille, tous les titres avant-Bourse à l'exception de Dufry sont en baisse. Les indices des Etats-Unis sont négatifs après que les actions aient encore perdu du terrain la veille après les clôtures de Bourse en Europe, en raison d'une nouvelle baisse des prix du pétrole.


Le négoce devrait toutefois être assez calme ce Jeudi saint, une bonne partie des intervenants étant déjà en congé. Aucun négoce sur SIX n'aura lieu pendant quatre jours.


A 8h20, le SMI avant-Bourse calculé par Julius Bär cédait 0,54% à 7851,70 points.






PublicitéRecommendations powered by plista
Syngenta (-1,9%) subissait la plus forte pression après des déclarations la veille de politiciens américains. Ils ont critiqué la reprise prévue de Syngenta par ChemChina.


La plupart des titres perdaient environ un demi-pourcent, tels que Credit Suisse (-0,6%). La grande banque reste au devant de l'actualité, au lendemain d'un avertissement sur bénéfice pour le premier trimestre et du renforcement de la restructuration. La publication ce jeudi du rapport annuel nous apprend que deux augmentations de capital autorisé seront proposées à l'assemblée générale de fin avril. Deux nouveaux membres seront par ailleurs proposés pour l'élection au conseil d'administration.


UBS et LafargeHolcim cédaient à l'unisson 0,6%. Le cimentier franco-helvétique a subi une légère dégradation de son objectif de cours par Goldman Sachs, qui a toutefois confirmé sa recommandation d'achat.


Richemont (-1,0%) pâtissait d'une réduction de recommandation de Credit Suisse à "neutral" de "outperform". Schindler (-2,1%) était traité hors dividende de 2,70 CHF.


Dufry (+1,9%) affichait un visage favorable. Natixis a quelque peu abaissé l'objectif de cours tout en reconduisant une recommandation d'achat. L'exploitant de magasins hors taxes a perdu passablement de terrain en raison des attaques terroristes à Bruxelles.


Sur le marché élargi, Emmi et Schmolz+Bickenbach attiraient l'attention, après la publication de leurs résultats. Georg Fischer (-0,5%) s'est trouvé un nouveau directeur financier en la personne d'Andreas Müller, qui remplacera le démissionnaire Roland Abt.

Source


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss