Brésil: Ronaldo, un "phénomène" aux genoux d'argile


Lundi 14 Février 2011 - 15:56
AFP


Sao Paulo - Meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde, double champion du monde et double Ballon d'Or, le Brésilien Ronaldo, 34 ans, doit refermer lundi une carrière riche en buts et en trophées, mais aussi hachée par les blessures, avec notamment trois opérations aux genoux.


Ronaldo
Ronaldo
Encore adolescent, au Cruzeiro Belo Horizonte, il inscrit 58 buts en 60 matches, donnant le ton d'une carrière aux statistiques étourdissantes, avec une moyenne vertigineuse de 0,7 but par match.

Il fait même partie du groupe champion du monde en 1994, mais n'entre pas en jeu.

Après deux années au PSV Eindhoven, il réussit une saison 1997-1997 tonitruante au FC Barcelone, ponctuée de 48 buts en 51 matches toutes compétitions confondues, d'une Coupe des Coupes et d'un premier Ballon d'Or (1997), avant celui de 2002.

Il enchaîne avec une Coupe de l'UEFA à l'Inter Milan, juste avant le Mondial-1998.

Technique, rapide et puissant, il est la principale arme offensive du Brésil, mais victime de convulsions quelques heures avant la finale, il n'est que l'ombre de lui-même contre la France (0-3).

Un an plus tard, il se blesse gravement au genou en novembre 1999. A peine de retour, il s'effondre à nouveau au bout de six minutes de jeu en avril 2000. Verdict: rupture totale du même tendon rotulien.

D'autres blessures bénignes retardent son retour définitif, fin 2001, mais il survole le Mondial-2002, marquant huit buts pour offrir au Brésil son cinquième titre mondial.

Il signe dans la foulée au Real Madrid, aux cô tés des "Galactiques" Zidane, Figo ou Beckham et remporte deux championnats d'Espagne (2003, 2007).

Mais l'attaquant a perdu de sa splendeur, comme l'illustre le Mondial-2006, où il bat le record de buts de l'histoire de la Coupe du monde (15 en trois éditions), mais s'arrête en quart contre la France (0-1).

Ce sera sa 97e et dernière sélection (pour 62 buts).

Surnommé "el gordo" (le gros), il part à l'AC Milan en 2007, mais une troisième blessure au genou l'éloigne de nouveau des terrains en février 2008.

Il rebondit une dernière fois aux Corinthians de Sao Paulo, avec qui il remporte la Coupe du Brésil et le championnat pauliste en 2009.

Mais les soucis physiques le rattrapent et il finit par dire stop quelques mois avant l'échéance prévue.

Ronaldo a eu trois enfants légitimes (Ronald 11 ans, Maria Sofia, 2 ans et Maria Alice, 9 mois) et a reconnu en décembre être le père d'un autre garçon de cinq ans, Alex, né au Japon et vivant à Singapour, après le résultat d'un test ADN demandé par sa mère avec qui il avait eu une liaison.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss