Commentaires sur Facebook : un Néerlandais de 15 ans condamné pour meurtre


Mardi 4 Septembre 2012 - 10:03
AFP


La Haye - Un Néerlandais de 15 ans a été condamné lundi à un an de prison et trois ans dans une institution psychiatrique, la peine maximale pour un mineur, pour avoir poignardé avec préméditation une jeune fille du même âge suite à des commentaires sur le réseau social Facebook.


Commentaires sur Facebook : un Néerlandais de 15 ans condamné pour meurtre
"La cour estime que le défendeur a délibérément tué Winsie", a indiqué le tribunal d'Arnhem (est des Pays-Bas) dans un communiqué : "Il l'a délibérément poignardée dans le cou et au visage pour la tuer".

L'adolescent, prénommé Jing Hua, avait poignardé Winsie le 14 janvier dans l'entrée de la maison qu'elle occupait avec sa famille à Arnhem. La jeune fille gisait "dans une mare de sang", selon le père de Winsie, cité par le parquet néerlandais.

Selon le parquet, Winsie, qui était décédée cinq jours plus tard à l'hôpital, s'était disputée avec Polly, une jeune fille de 16 ans, via des commentaires sur Facebook.

Le petit ami de Polly avait alors pris contact, par téléphone et via Facebook, avec Jing Hua pour qu'il tue Winsie.

Dans leurs conversations sur le réseau social, Jing Hua, Polly et le petit ami de celle-ci avaient également évoqué la possibilité d'assassiner toute la famille de Winsie, a souligné le tribunal dans le communiqué.

En plus de l'assassinat de Winsie, Jing Hua a été reconnu coupable de tentative de meurtre sur le père de Winsie, qu'il a poignardé au visage alors que le père tentait de s'interposer pour défendre sa fille.

Selon le parquet, le petit-ami de Polly aurait demandé le 9 décembre 2011 à Jing Hua de "réduire quelqu'un au silence", ce qu'il aurait accepté. Selon des témoins cités par le parquet lors de son réquisitoire, 150 euros ou "quelques boissons" auraient été promis à Jing Hua pour accomplir l'assassinat.

Le jeune homme "ne connaissait pas Winsie personnellement mais était en mission pour le compte d'une ou plusieurs personnes", a ajouté le tribunal.

Jing Hua, en plus de sa peine de prison, a été condamné à trois ans dont un avec sursis, dans une institution psychiatrique, le tribunal ayant estimé que l'adolescent devait être "soigné pour ses problèmes".

Le jeune homme souffre de "problèmes de comportement avec des tendances psychopathes", selon le tribunal.

La mère de Jing Hua a elle déclaré que son fils avait dans le passé proposé de l'argent à des compagnons de son âge pour jouer avec lui, selon le réquisitoire du parquet.

Plusieurs témoins doivent encore être entendus dans le cadre des poursuites contre Polly et son petit-ami, également jugés par le tribunal d'Arnhem.

"Ce qui fait que cette affaire est tellement grave (...), c'est que ce sont des enfants qui ont prémédité la mort d'un autre enfant", avait déclaré l'officier du parquet, ajoutant "l'amitié s'est transformée en haine et la haine était le moteur qui a forgé le plan".

Selon des chiffres du cabinet d'études de comportement des consommateurs Nielsen, publiés en août, le réseau social comptait 955 millions de visiteurs actifs, dont 552 millions qui se connectent tous les jours.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss