Daniel Rondeau: "Tanger a été le début de mon pèlerinage méditerranéen"


Jeudi 25 Janvier 2018 - 11:13
MAP


​Paris - "La ville de Tanger a été le début de mon pèlerinage méditerranéen qui dure encore", a affirmé, mercredi soir à Paris, l'écrivain, journaliste et ancien diplomate français Daniel Rondeau, soulignant qu'il est tombé sous le charme de la cité du détroit dès son premier séjour en 1985.


"Cette ville a un charme particulier, on a l'impression qu'on change de monde", a dit l'écrivain français qui était l'invité du rendez-vous mensuel "les Mercredis de l'ambassade du Maroc en France", faisant part de son éblouissement dès la découverte de la ville de Tanger.

M. Rondeau, qui a publié en 1987 un portait de Tanger, a également affirmé que ses différents séjours dans cette ville lui ont permis de découvrir le monde arabo-musulman, faisant savoir que lors de ses différents séjours dans la cité du détroit, il a eu l'occasion de rencontrer plusieurs écrivains dont Mohamed Choukri et l'Américain Paul Bowles.

Il a en outre raconté qu'il aime à Tanger la légèreté de l'air, ajoutant que les ruelles de cette villes sont assez exceptionnelles où "on peut rencontrer des paysannes descendant du Rif et où on peut sentir l'odeur du pain traditionnel".

"On ne peut pas vivre son connaître le Maroc", a confié ce passionné des voyages, expliquant que beaucoup de ses aventures sont nées après son livre sur Tanger.

"Après Tanger, porte d'entrée de la méditerranée, j'ai décidé de visiter Alexandrie qui peut être considérée comme la porte de sortie" de cette région, ainsi que d'autres villes dont Istanbul, a-t-il dit, se disant fier de pouvoir transmettre son amour pour la cité du détroit à ses enfants et petits enfants.

Lors de cette rencontre, M. Rondeau est également revenu sur sa carrière de diplomate et plus particulièrement en tant qu'ambassadeur de son pays à Malte.

Né en 1948, Daniel Rondeau est l'auteur d’une trentaine d’ouvrages parmi lesquels des livres autobiographiques, des romans, des portraits de villes, et des textes sur la littérature et l’Histoire. Ses livres sont traduits en plusieurs langues. Il a reçu le grand prix de littérature Paul-Morand 1998 pour l’ensemble de son œuvre. Le Grand Prix du roman 2017 de l’Académie française lui a été décerné pour Mécaniques du chaos.

Il a aussi fondé la maison d'édition "Quai Voltaire", consacrée à la littérature et aux voyages et dirigé la collection « Bouquins » chez Robert Laffont.

Il a en outre collaboré avec de grands titres de la presse française notamment Libération, le Nouvel observateur et L'Express.

À la fin des années 1980, il crée et anime une émission culturelle et politique sur La 7, Dialogue. Il est l’auteur de plusieurs téléfilms (Alexandrie la septième merveille, Malraux ou la grande vie, Des hommes libres avec Alain Ferrari…).

Daniel Rondeau est également l’auteur d’une série de récits sur les villes. Commencée en 1987 par la publication de Tanger, il n’a jamais cessé de voyager autour du Bassin méditerranéen et de le raconter. Il publie Alexandrie en 1997 qui lui vaut le prix des Deux Magots l'année suivante, Istanbul en 2002 et Carthage en 2008. Il a par ailleurs été ambassadeur de France auprès de l'UNESCO.

"Les Mercredis de l’Ambassade" proposent un rendez-vous mensuel avec des personnalités du monde de l’art, de la culture et de la politique, ayant un lien avec le Maroc d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Ces rendez-vous constituent un espace de réflexion et de débat sur des thématiques diverses ayant trait au Maroc et aux relations maroco-françaises.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss