Deux suspects doublement fichés pour les bonbonnes du XVIe


Jeudi 5 Octobre 2017 - 13:39
Reuters


Paris - Deux des six personnes interpellées dans l‘enquête sur l‘engin explosif découvert dans le XVIe arrondissement de Paris en fin de semaine passée sont à la fois fichées “S” et au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), dit-on jeudi de source proche de l‘enquête.


Deux bonbonnes de gaz ont été découvertes dans la nuit de vendredi à samedi dans le hall d‘un immeuble et deux autres à l‘extérieur. Elles étaient reliées par du fil électrique à un téléphone portable et arrosées d‘essence.

La sixième personne placée en garde à vue mercredi dans le cadre de l‘enquête ouverte pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et tentative d‘assassinat en relation avec une entreprise terroriste est une femme, dit-on de même source.

Un des autres interpellés est un conducteur de VTC d‘une quarantaine d‘année de Bretigny-sur-Orge (Essonne), Aymen B., et est connu pour des faits de droit commun. Cela a permis de l‘identifier grâce à une empreinte trouvée sur une bonbonne.

C‘est aussi l‘un des deux suspects doublement fichés. Il a fait l‘objet récemment d‘une étroite surveillance, notamment à la suite d‘informations faisant état de son intention d‘acheter un fusil d‘assaut de type Kalachnikov. Mais cette partie de la surveillance n‘a rien donné, dit-on de même source.

Les enquêteurs s‘interrogent toujours sur la raison pour laquelle cet immeuble était ciblé. Selon une source proche de l‘enquête, les enquêteurs n‘excluent pas l‘hypothèse que cela ait pu être “une action à l‘aveugle”.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss