Dropbox fixe le prix de son IPO à 16-18 dollars par action


Lundi 12 Mars 2018 - 11:33
Reuters


Dropbox a fixé lundi le prix de son introduction en Bourse dans une fourchette de 16 à 18 dollars par action, ce qui pourrait lui donner une valorisation supérieure à sept milliards de dollars (5,69 milliards d’euros).


Lors de ses derniers tours de tables, le spécialiste du partage et du stockage de données sur internet a été valorisé jusqu’à 10 milliards de dollars. Des banquiers se sont toutefois montrés sceptiques sur un tel montant.

Dropbox compte lever jusqu’à 648 millions de dollars via le placement de 36 millions de titres, a indiqué la société dans un avis boursier.

La branche de capital-risque de Salesforce.com a accepté d’acheter pour un million de dollars d’actions ordinaires de catégorie A de Dropbox dans le cadre d’un placement privé à un prix par action similaire à celui de l’IPO.

Les IPO de Dropbox et de Spotify, spécialiste de la musique en ligne, sont les deux introductions en Bourse du secteur technologique les plus attendues de l’année.

Basé à San Francisco, Dropbox, à l’origine un service gratuit de partage et de stockage de photos, de musique et d’autres gros fichiers, est en concurrence avec des mastodontes comme Google, Microsoft et Amazon.com et avec le spécialiste du stockage en ligne Box.

Dans son document réglementaire auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), Dropbox dit avoir réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 31% à 1,11 milliard de dollars en 2017, contre 844,8 millions de dollars un an plus tôt.

La perte nette de la société est passée de 210,2 millions de dollars en 2016 à 111,7 millions de dollars en 2017.

Dropbox, qui revendique 11 millions d’utilisateurs payants dans 180 pays, a dit que la moitié environ de son chiffre d’affaires avait été réalisée avec des clients en dehors des Etats-Unis en 2017.

Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Deutsche Bank Securities et BofA Merrill Lynch figurent parmi les chefs de file de l’opération.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement