Egypte: L’armée accuse Annan d’avoir commis des irrégularités et décide de l’interroger


Mardi 23 Janvier 2018 - 12:20
AA


L’armée égyptienne a annoncé, mardi, sa décision de convoquer l’ancien chef de l’Etat-major, Sami Annan, pour avoir commis des « violations ». Annana avait annoncé son intention de se présenter à l’élection présidentielle, prévue en mars prochain.


Un reportage télévisé diffusé par la télévision égyptienne a indiqué qu’Annan avait annoncé qu’il se présente à la présidentielle, pendant qu’il est convoqué par l’armée pour « falsification de papiers officiels et de violations graves ».

Le reportage faisait allusion au fait qu’Annan n’ait pas le droit de se présenter à l’élection présidentielle sans l’obtention de l’accord du Conseil militaire, dont il est membre.

Sami Annan avait annoncé, samedi dernier, dans un communiqué, qu’il envisage de se présenter à l’élection présidentielle, soulignant qu’il prendrait les mesures légales relatives au système militaire.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss