Emir du Koweït : Le différend du Golfe est passager


Lundi 8 Janvier 2018 - 13:36
AA


L’émir du Koweït, Cheikh Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah, a déclaré, lundi que « le processus du Golfe fait face à des entraves et le travail collectif est notre moyen pour faire face aux défis ».


Al-Sabah a ajouté, dans une allocution à l’ouverture de la onzième réunion des présidents des parlements et des conseils de la choura du Golfe, « nous considérons la crise du Golfe comme passagère, quelle que soit sa durée ».

Et de poursuivre « nous sommes tous conscients de la situation, qui se détériore malheureusement, chose qui constitue un défi pour nous tous ».

« La responsabilité que vous portez est grande et vous pouvez protéger la construction du Golfe, car nos peuples s’attendent avec beaucoup d’espoir au développement et au confort », a souligné l’émir koweïtien.

Pour sa part, le président du parlement koweïtien, Marzouq al-Ghanim, a déclaré que le sommet du Golfe au Koweït avait été tenu avec une présence complète, en dépit des efforts des adversaires de détruire « la construction du Golfe ».

Le Koweït préside le cycle actuel du Conseil de Coopération du Golfe, qui connait une crise sans-précédent depuis sa création en 1981.

Il s’agit de la première réunion après le 38ème sommet du Golfe, tenu au Koweït, le 5 décembre dernier.

Le Sommet s'était tenu en présence des émirs du Koweït et du Qatar et en l'absence du reste des Chefs d’Etat du Golfe.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss