Enquête antiterroriste: un couple de Montpellier en garde à vue


Mercredi 23 Décembre 2015 - 15:29
AFP


Une Française de 23 ans convertie à l'islam et son compagnon de 35 ans, tous deux de Montpellier, sont en garde à vue depuis lundi soir dans une enquête antiterroriste menée à Paris, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.


Ils avaient été initialement placés en garde à vue pour apologie de terrorisme dans une enquête menée localement, a indiqué cette source, qui confirmait une information de Midi Libre.

Mais le parquet antiterroriste de Paris a ouvert le 17 décembre une enquête de son côté, a précisé la source judiciaire.

Selon une source proche du dossier, les enquêteurs ont découvert un faux ventre de femme enceinte qui pourrait servir à dissimuler des objets, recouvert d'une couche d'aluminium dont, selon Midi Libre, la finalité pourrait être d'échapper à des détections.

Aucun explosif n'a été retrouvé mais l'analyse des ordinateurs utilisés par le couple a permis d'établir qu'avaient été consultées des photos de jihadistes, ou effectuées des recherches sur la fabrication d'engins explosifs, selon la source proche du dossier.

Le faux ventre avait été évidé artisanalement.

Le couple est uni religieusement. Sollicité, le parquet de Paris se refuse à tout commentaire tant que les gardes à vue sont en cours.

A l'approche des fêtes de fin d'année et un mois et demi après les attentats meurtriers de Paris, la tension est forte en France.

Mardi, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé l'arrestation de deux jeunes Orléanais qui, selon lui, envisageaient d'attaquer des représentants de l'Etat, gendarmerie, caserne ou commissariat.

Aucune cible concrète n'avait été décidée, selon une source proche de l'enquête, mais les deux hommes avaient engagé des démarches pour se procurer des armes, notamment des kalachnikov.

Selon une source proche du dossier, l'un d'eux s'est rendu avec de l'argent liquide à Marseille il y a quelques semaines mais semble être revenu sans armement.

Selon les premiers éléments de l'enquête, ils étaient en lien avec un autre Orléanais, dont les services spécialisés pensent qu'il est actuellement en Syrie.

L'un des deux hommes arrêtés et écroués a également tenté en vain de se rendre en Syrie.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss