Facebook retire puis remet en ligne une vidéo anti-immigrés


Jeudi 8 Mars 2018 - 11:38
Reuters


Budapest - Facebook a remis en ligne une vidéo au contenu xénophobe postée par un conseiller du Premier ministre hongrois, Viktor Orban, que le réseau social avait dans un premier temps supprimée.


Dans cette vidéo, Janos Lazar déclare que les immigrés sont responsables d’une hausse de l’insécurité et de l’expulsion des “chrétiens blancs” à Vienne.

Le chef de cabinet de Viktor Orban avait dénoncé mercredi la censure exercée par le réseau social. Facebook avait pour sa part expliqué que la vidéo enfreignait sa charte communautaire, selon une capture d’écran postée en ligne par l’intéressé.

Pour expliquer son changement de décision, Facebook dit avoir choisi de faire une exception à l’interdiction des discours de haine. “Des exceptions sont parfois faites si le contenu est intéressant, significatif ou important pour le public”, écrit-il dans un communiqué sans préciser pourquoi la vidéo en question méritait une telle exception.

Dans cette vidéo, Janos Lazar est filmé dans une rue de Favoriten, un quartier de la capitale autrichienne où vivent de nombreux étrangers.

“Il y a beaucoup plus de désordre, de saleté et d’ordures dans les rues et les quelques Viennois qui vivent encore ici disent que les crimes sont beaucoup plus nombreux”, déclare-t-il sur fond d’images d’immigrés musulmans.

Le Parti social-démocrate autrichien (SPÖ), qui dirige Vienne avec les écologistes, a rejeté des commentaires qui s’inscrivent selon lui dans une “stratégie électorale raciste et xénophobe” mise en place par le parti conservateur hongrois Fidesz en vue des élections législatives du 8 avril.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss