Fifa - Blatter annonce qu'il brigue son dernier mandat


Mardi 22 Mars 2011 - 11:16
AFP


Paris - Le président de la Fédération internationale (Fifa), le Suisse Joseph Blatter, a annoncé qu'il briguera son dernier mandat à la tête de l'entité le 1er juin à Zurich, mardi à Paris lors du Congrès de l'UEFA.


Joseph Blatter
Joseph Blatter
"L'UEFA est très proche du coeur de la Fifa, je vous invite, au congrès de la Fifa le 1er juin à Zurich, à continuer à travailler avec la Fifa, avec son président, a dit M. Blatter. Vous savez que je brigue encore ces quatre ans, ce sont les derniers quatre ans que je briguerai".

M. Blatter a défendu le football comme "une sorte d'école de la vie" qui doit "jouer un rô le important dans l'éducation de la jeunesse et qui doit être soutenu par les gouvernements, dans les aspects éducation et santé".

Mais le président de la Fifa est également revenu sur les problèmes rencontrés par le monde du ballon rond. "Le foot est aussi gangrené par tous les petits diables du monde, c'est un jeu, et dans un jeu on essaie toujours un peu de tricher", a-t-il dit.

"C'est pourquoi avec l'UEFA nous avons commencé, pour le bien du jeu dans le monde, des programmes pour la protection des jeunes, pour maintenir l'identité des clubs et donner de la force pour les équipes nationales, pour une représentation vivante et ô combien émotive des nations", a-t-il poursuivi.

Il a aussi pointé "les paris illégaux" et également évoqué "des affaires de corruption qui font mal à l'ensemble de la famille du football".

"C'est la raison pour laquelle nous aurons au congrès de la Fifa zéro tolérance sur la place de jeu, plus d'éducation et de respect envers les arbitres surtout, mais aussi en dehors du terrain. La commission de discipline existe sur le terrain, la commission d'éthique en dehors, et il faut agir", a-t-il précisé.

M. Blatter faisait ainsi allusion au scandale de corruption ayant touché le comité exécutif de la Fifa en 2010, deux de ses membres, le Tahitien Reynald Temarii et le Nigérian Amos Adamu, ayant été sanctionnés pour des violations du code d'éthique de l'organisation lors du vote pour l'attribution des Mondiaux-2018 et 2022.

M. Blatter, âgé de 75 ans, a été élu pour la première fois à la tête de la Fifa en 1998 et postule à un quatrième mandat. Une autre personnalité, le Qatariote Mohamed Bin Hammam, président de la Confédération asiatique (AFC), s'est portée candidate à sa succession lors du prochain congrès.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss