France-54 jeunes en garde à vue après des violences à Saint-Denis


Mercredi 8 Mars 2017 - 11:45
Reuters



Les gardes à vue de 54 jeunes, dont 43 mineurs, pour la plupart lycéens, ont été prolongées de 24 heures mercredi, après des violences urbaines dans un lycée puis dans le centre de Saint-Denis mardi, a-t-on appris auprès du parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Cinquante-cinq personnes avaient été initialement placées en garde à vue mardi.

Une seule a été relâchée mercredi, précise le parquet.

Mardi, un lycée de Saint-Denis a été le théâtre de violences avec des jets de pierre et de fumigènes et des incendies de poubelles dans l'enceinte de l'établissement.

Après l'évacuation du lycée, effectuée dans le calme, un groupe de jeunes s'est déplacé vers le centre de Saint-Denis, où des affrontements ont eu lieu avec la police, indique le parquet.

Les autorités, qui privilégiaient initialement la thèse d'une manifestation qui a dégénéré, pensent désormais qu'un appel à "casser" diffusé sur les réseaux sociaux est à l'origine des violences. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Samedi 16 Décembre 2017 - 10:12 Report du procès à Bruxelles de Salah Abdeslam

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss