France: Des associations appellent à manifester samedi contre la venue de Netanyahu à Paris


Vendredi 8 Décembre 2017 - 12:38
AA


Une dizaine d'ONG françaises ont appelé à manifester samedi à Paris pour protester contre la venue de Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, en France.


Netanyahu doit être reçu par Macron dimanche pour un déjeuner à l'Elysée, indique la présidence française sur son site web. Il se rendra lundi à Bruxelles.

La venue du premier ministre israélien intervient dans un contexte électrique suite à l'annonce, mercredi soir, par les Etats-Unis de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale Israélienne.

De nombreuses ONG dont l'Union Juive Française pour la Paix, le Parti des Indigènes de la République (PIR) ou encore le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), ont lancé un appel à manifester sur les réseaux sociaux afin de protester contre "cette venue scandaleuse".

Elles expliquent dans un communiqué commun que "le premier ministre du gouvernement israélien poursuit une occupation meurtrière, une colonisation acharnée, interdit l'entrée de parlementaires français, intensifie les arrestations de militant-e-s de droits de l'Homme tel que Salah Hamouri, la députée palestinienne Khalida Jarrar, et des centaines d'autres résistants Palestiniens, continue les bombardements et l'étranglement de la population de Gaza".

Dans un entretien accordé a Anadolu, Georges Gumpel, porte-parole de l'Union Juive Française pour la paix, a estimé que "la décision unilatérale de Trump représente un très grand danger pour la paix dans le monde" et insisté sur le fait qu'elle représente "une aide précieuse au gouvernement d'extrême droite israélien".

Qualifiant le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem d'"atteinte aux droits des palestiniens", Gumpel considère que la "venue d'un premier ministre israélien qui pratique l'Apartheid à l'Elysée dimanche nous rappelle que la France a été l'un des derniers soutiens de l'apartheid en Afrique du Sud".

De leurs côtés, Meyer Habib, député franco-israélien, ainsi que le Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF), ont demandé ouvertement à Emmanuel Macron de s'aligner sur la position de Donald Trump et de reconnaître également Jérusalem comme capitale Israélienne.

Le député Habib a d'ailleurs affirmé vendredi matin dans une intervention sur la radio RMC, et sans aucune mesure, que "Jérusalem est la capitale du peuple juif depuis 3000 ans" et qu'il "faut acter cette réalité historique".

Sur ces affirmations, le porte-parole de lUJFP, considère que le député "Habib est un agent Israélien, nostalgique de la colonisation et qui se comporte avec les palestiniens comme il aurait voulu se comporter avec les algériens qu'ils n'ont pas vaincus durant la guerre d'Algérie".


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss