Gabon : Ali Bongo limoge le vice-Président et le ministre des Forêts


Mercredi 22 Mai 2019 - 12:47
AA


Le président gabonais Ali Bongo Ondimba vient de mettre fin aux fonctions du vice-président de la République Pierre Claver Mangana Moussavou et du ministre d’Etat, ministre des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan climat, Guy-Bertrand Mapangou.


Ali Bongo a pris cette décision par décret, rendu public mardi sur plusieurs supports, dont la télévision nationale et la page Facebook officielle de la présidence gabonaise. 

Le décret ajoute que le ministère des Forêts et de l’Environnement, chargé du Plan climat est rattaché aux services du Premier ministre et placé sous son autorité. 

Le décret présidentiel ne donne pas d’explications quant aux causes de cette décision.

Toutefois, des médias locaux dressent un lien entre ce limogeage et la disparition, le 30 avril dernier, de 353 containers remplis de Kevazingo (arbre à haute valeur commerciale utilisé comme bois d’œuvre pour l'ameublement et la médecine traditionnelle) au port d’Owendo, à 18 km de Libreville vers le sud. 

Selon le journal en ligne « infosgabon », plusieurs hauts fonctionnaires de l’Etat ont déjà été suspendus dans le cadre de cette affaire, dont notamment le directeur général des Douanes et des Droits indirects, Dieudonné Lewamouoh Obissa et le directeur de cabinet du ministre des Forêts et de l’Environnement, chargé du Plan climat, Lin Madjoupa.

Un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de ces deux responsables le 20 mai courant. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Samedi 21 Septembre 2019 - 11:32 Prison avec sursis requise contre Mélenchon

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement