Interpellation d'un homme suspecté d'avoir foncé sur une mosquée


Mercredi 15 Août 2018 - 10:10
Reuters


Lille - L’homme suspecté d’avoir volontairement percuté au volant de sa voiture les portes d’une mosquée dans la banlieue de Lille dans la nuit de samedi à dimanche a été interpellé, a-t-on appris mercredi de source policière.


L’homme, âgé d’une trentaine d’années, a été arrêté mardi par des policiers en surveillance alors qu’il roulait en vélo devant la mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul, dans la banlieue de Lille.

L’homme, qui tient des propos incohérents, va être hospitalisé. Les policiers pensent avoir à faire à un déséquilibré et ne retiennent pas l’hypothèse d’un acte raciste.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la voiture avait percuté les portes d’entrée en bois de la mosquée puis avait pénétré à l’intérieur de l’édifice qui était vide.

Aucun blessé n’a été déploré par la Préfecture du Nord, qui expliquait que l’enquête de police lancée sous la conduite du parquet ne faisait, à ce stade, “apparaître aucune motivation raciste”.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss