Iran: L’utilisation de la base d’Hamadan par la Russie est "actuellement terminée"


Mardi 23 Août 2016 - 10:02
AA


Istanbul - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi, a déclaré, lundi, que l'utilisation par la Russie de la base aérienne d’Hamadan (nord-ouest), est "actuellement terminée."


L'agence de presse iranienne "Tasnim" (quasi-officielle, proche des Gardiens de la révolution) a cité les propos tenus par Qassemi lors d’une conférence de presse [dont le lieu n’a pas été précisé], affirmant que "la Russie ne dispose d’aucune base militaire en Iran, et n’a pas de forces stationnées à Hamadan."

«Les deux parties avaient convenu d’annoncer la question après la fin des opérations, et c’est ce qui a eu lieu. L’utilisation par les Russes de la base est maintenant terminée», a ajouté Qassemi.

Le porte-parole a déclaré que Moscou et Téhéran entretiennent des «relations stratégiques, en particulier dans des domaines tels que la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme», notant que « l'Iran utilisera tous les moyens disponibles pour défendre ses intérêts».

Le ministère russe de la Défense avait annoncé, mardi dernier, dans un communiqué, que des avions russes de type Tu-22M3 et Su-34 ont décollé de la base de Hamadan pour bombarder des positions situées dans les villes syriennes d’Alep, Deir ez-Zor et d’Idlib.

Tous les avions sont rentrés intacts à la base d’Hamadan après avoir rempli leur mission, avait ajouté le communiqué, sans préciser la nature de cette mission.

C’est la première fois que l’aviation russe utilise une base militaire iranienne pour mener des raids en Syrie. Les avions russes décollent, généralement, de la base de Hmeimim, dans la province syrienne de Lattaquié ou à partir du territoire russe.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss