L’Iran arrête ses livraisons d’électricité à l’Irak sans préavis


Jeudi 28 Juillet 2016 - 09:08
AA



Bagdad - Les livraisons iraniennes d’électricité vers l’Irak ont été arrêtées depuis mardi, sans que Bagdad n’en soit avisé à l’avance, selon une source irakienne du ministère de l’Electricité.

«L’Iran a arrêté, hier après midi, ses livraisons d’électricité estimées à 800 Mégawatt et transitant par les lignes Khorramshahr - Bassora et Karkheh - al-Amar», a déclaré le porte-parole du ministère irakien de l’Electricité, Mohammad Fathi, précisant que la coupure est intervenue sans préavis.

Et d’ajouter : «L’Irak est redevable à l’Iran de 600 millions de dollars, mais le gouvernement a déjà donné un cautionnement de ces dettes».

Une société turque a suspendu, en mai dernier, ses livraisons d’électricité de 410 Mégawatt à la province de Bassora, à la suite d’un impayé de 85 millions de dollars, avant de les reprendre sur engagement du gouvernement irakien à honorer cette dette.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss