L’ONU : Les vents saisonniers au Bangladesh menacent des dizaines de milliers de Rohingyas


Samedi 3 Février 2018 - 12:17
AA


L’Organisation des Nations Unies (ONU) a mis en garde, vendredi, contre la menace qui pourrait toucher des dizaines de milliers de réfugiés Rohingyas, dans l’Est du Bangladesh, à cause des vents saisonniers frappant la région, dans cette période de chaque année.


Le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Andrej Mahecic, a indiqué, vendredi, que des dizaines de milliers de réfugiés Rohingyas dans les camps de Cox’s Bazar, à la frontière avec le Myanmar, sont menacés.

Il a poursuivi, dans une déclaration rapportée par le site web du HCR, que près de 85 mille réfugiés sont exposés au danger, à cause des inondations et des glissements de terrains, accompagnant les vents saisonniers. 

Mahecic a prévu, dans ce sens, que les inondations envahissent le tiers de la superficie où se trouvent les réfugiés. 

Il a également mis en garde contre la situation sanitaire qui pourrait en résulter, notamment la probabilité de propagation des maladies contagieuses, assurant que l’ONU et ses partenaires œuvrent à limiter les conséquences de la crise. 

Les crimes commis par l’armée du Myanmar et les milices Bouddhistes extrémistes contre des Rohingyas, dans l'Etat d’Arakan depuis des années, ont obligé près de 826 mille parmi eux au Bangladesh, dont 656 mille qui ont fui depuis le 25 août dernier, selon l’ONU. 


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss