L'UE ajoute trois pays à sa liste des paradis fiscaux


Vendredi 9 Mars 2018 - 12:04
Reuters


Bruxelles - L’Union européenne va ajouter trois pays des Caraïbes sur sa liste noire des paradis fiscaux, les Bahamas, les Iles Vierges américaines et Saint-Kitts-et-Nevis, montre un document consulté par Reuters vendredi.


Dans un précédent document, vu lundi, trois pays, Bahreïn, les Iles Marshall et Sainte-Lucie, avaient été à l’inverse barrés de cette liste noire. En janvier, huit pays avaient été ôtés de cette liste qui contenait à l’origine 17 noms lorsqu’elle avait été établie en décembre.

Après l’approbation des ministres européens des Finances, attendue mardi prochain, il devrait en rester neuf : les Bahamas, Guam, les Iles Vierges américaines, la Namibie, Palau, Saint-Kitts-et-Nevis, les Samoa, les Samoa américaines et Trinité-et-Tobago.

Les pays ôtés de la liste noire de l’UE, dans laquelle aucun pays européen n’a figuré, passent dans une liste dite “grise”.

Y apparaissent des juridictions dont la fiscalité n’est pas conforme aux normes européennes mais qui se sont engagées à y remédier.

Les experts de l’UE ont passé près d’un an à enquêter sur 92 entités, toutes hors UE, avant de publier la première liste noire de 17.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss