L’aménagement de la Vallée du Bouregreg : un projet citoyen


Samedi 28 Juillet 2012 - 16:26
Centre d’Etudes Internationales


Le projet structurant relatif à l’aménagement de la Vallée du Bouregreg, alliant authenticité et modernité, est un projet citoyen mettant l’accent sur la protection de l’environnement, la valorisation des paysages, la préservation des particularités urbanistiques, à travers la mise en valeur du patrimoine historique du royaume, ainsi que sur le développement de nouveaux moyens de transport.


L’aménagement de la Vallée du Bouregreg : un projet citoyen
Les travaux, confiés à l’Agence pour l’aménagement de la Vallée du Bouregreg, ont nécessité des investissements estimés à 3,25 milliards de dirhams, hors la composante « transport » du projet, dont 1,25 milliard dirhams pris en charge par la Direction générale des collectivités locales, un milliard de dirhams provenant du budget de l’Etat, et un autre alloué par le Fonds Hassan II pour le développement économique et social. L’importance du montant témoigne de l’enjeu majeur que revêt ce projet. Lequel s’inscrit dans le cadre d’une vision intégrée visant à développer le tourisme à travers la revalorisation de l’infrastructure touristique. Et afin de mieux apprécier l’importance du projet, il s’avère nécessaire de le décortiquer en citant quelques chiffres clés.

L’espace baptisé Marina constitue le point nodal du projet d’aménagement de la Vallée du Bouregreg. Avec une capacité d’accueil pouvant atteindre 350 bateaux, la Marina est appelée à séduire les plaisanciers et à offrir un cadre agréable aux touristes marocains et étrangers.

Le Tramway reliant Rabat à Salé constitue également une composante essentielle de ce projet d’envergure. Désormais opérationnel, sa réalisation qui a coûté approximativement 3,5 milliards de dirhams, s’est achevée après plus de trois années de travaux. Il s’agit d’un réseau de deux lignes dont la longueur est estimée à près de 20 kilomètres. La mise en service du Tramway a permis d’atténuer les problèmes de transport urbain puisqu’il est prévu qu’il déplace plus de 65 millions de passagers par an. Force est de rappeler qu’un appel d’offre international a été lancé pour la réalisation de ce grand chantier qui a suscité l’intérêt d’entreprises de nationalités différentes.  

Et pour fluidifier davantage la circulation, deux importants ouvrages furent conçus. Premièrement, un nouveau pont d’une hauteur de 13,8 mètres et s’étalant sur une longueur de 1250 mètres. Le coût de ce pont, qui porte le nom de « Moulay El Hassan », est estimé à 1,44 milliard de dirhams et comporte trois passages libres pour les voitures, ainsi que deux lignes de Tramway. Deuxièmement, le « Tunnel des Oudayas », dont le coût est estimé à 600 millions de dirhams et qui s’étend sur une longueur de presque 1022 mètres. C’est le groupement italien Pizzarotti & Alpi De Co, spécialisé dans les constructions souterraines, qui avait remporté l’appel d’offre international lancé par l’Agence en charge. Ce qui prouve que le marché marocain reste ouvert à tous les opérateurs économiques nationaux et étrangers et qu’il est régi par les règles de transparence et de concurrence loyale.


Enfin, le grand Théâtre de Rabat est un autre projet important qui sera construit dans la zone d’aménagement de la Vallée. D’un coût global évalué à 1,35 milliard de dirhams, cet édifice à visage futuriste s’étalera sur une superficie avoisinant les 27 000 mètres carrés, et abritera une salle dont la capacité dépassera les 2000 places.  

In fine, l’aménagement de la Vallée du Bouregreg réaffirme la vocation touristique de Rabat et de Salé tout en permettant de promouvoir l’attractivité des investissements directs étrangers. Lesquels investissements s’avèrent nécessaires pour la création d’emplois directs et indirects. Ledit projet a en effet procuré un nombre important de postes d’emploi pour des manœuvriers, des techniciens mais aussi pour des cadres qualifiés. Grâce à cette vallée réaménagée, les deux villes historiques de Rabat et de Salé, tout en s’attachant à leurs racines et à leurs valeurs ancestrales, affichent leur goût pour la modernité.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss