La Bourse de Tokyo rebondit de 5,68% au lendemain d'une lourde chute


Mercredi 16 Mars 2011 - 13:25
AFP


Tokyo - La Bourse de Tokyo a clôturé en très forte hausse de 5,68% mercredi, des investisseurs se précipitant sur des titres à prix bradés au lendemain d'un plongeon historique causé par la crise nucléaire au Japon.


La Bourse de Tokyo rebondit de 5,68% au lendemain d'une lourde chute
L'indice Nikkei des valeurs vedettes a gagné 488,57 points à 9.093,72 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau, qui couvre des entreprises d'un nombre plus vaste de secteurs, a bondi pour sa part de 6,64%, gagnant 50,90 points à 817,63 points.

L'activité a encore une fois atteint des niveaux records, avec 4,91 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Lors des journées de lundi et mardi, l'indice Nikkei avait plongé au total de plus de 16%, après le séisme et le tsunami de vendredi qui ont dévasté le nord-est du Japon et entraîné de graves problèmes sur une centrale nucléaire.

Toshikazu Horiuchi, de la maison de courtage Cosmo Securities, a attribué la remontée de mercredi à "des rachats notamment chez les fonds d'investissement, après la vente panique d'hier".

Il a toutefois ajouté que ce sursaut risquait de n'être que temporaire.

"Tant que le problème des centrales nucléaires n'est pas résolu, la reconstruction ne pourra pas commencer, or c'est à ce moment là que nous pourront évaluer les dégâts (du séisme) sur les revenus" des entreprises, a-t-il expliqué, cité par Dow Jones Newswires.

En attendant, les actions des constructeurs d'automobile se sont envolées, bien qu'elles tournent encore au ralenti: Toyota a bondi de 9,14% à 3.345 yens, Honda 3,90% à 3.090 yens et Nissan 6,16% à 741 yens.

Parmi les fabricants d'électronique, largement en baisse la veille, Sony a repris 8,78% à 2.528 yens, Panasonic 7,39% à 930 yens et Sharp 7,26% à 724 yens.

Les groupes d'industrie lourde se sont aussi repris: Mitsubishi Heavy Industries a gagné 6,27% à 305 yens et Hitachi s'est envolé de 16,57% à 422 yens. Toshiba, également producteur de centrales nucléaires, a grimpé beaucoup plus modestement de 2,11%, à 338 yens.

Les groupes du BTP ont aussi grimpé, portés par l'espoir d'immenses chantiers à venir pour la reconstruction du nord-est de l'archipel: Daiwa House est monté de 6,46%, Sekisui House de 8,19% à 792 yens et Taiheiyo Cement de 6,48% à 115 yens.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss