La Commission européenne devrait avertir Bayer concernant son OPA sur Monsanto


Samedi 9 Décembre 2017 - 11:16
Reuters


Bruxelles - La Commission européenne devrait avertir Bayer dans les semaines qui viennent que son OPA sur Monsanto risque d‘avoir de mauvaises conséquences pour la concurrence, a déclaré vendredi une source proche du dossier.


Pour ce faire, l‘exécutif européen - qui a ouvert une enquête approfondie en août - devrait adresser aux deux sociétés une communication des griefs, a ajouté la source, précisant toutefois que rien n’était définitif.

Werner Baumann, le président du directoire du groupe chimique allemand, avait estimé fin novembre que l‘enquête de la Commission abordait des “détails inimaginables”, ajoutant qu‘il restait convaincu que l‘opération serait bouclée au début de 2018.

La CE avait dit le mois dernier qu‘elle avait fixé au 5 mars la nouvelle date butoir pour se prononcer sur cette OPA de 66 milliards de dollars (56 milliards d‘euros).

Le rachat de Monsanto par Bayer créerait le numéro un mondial des pesticides et des semences, ce que redoutent certaines fédérations agricoles et écologistes.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Magazine | Divertissement



newsletter



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss