La France débloque 50 millions d’euros pour l’aide humanitaire en Syrie


Mardi 17 Avril 2018 - 11:34
AA


Le président français Emmanuel Macron a annoncé sur son compte Twitter, lundi soir, à l’issue d’une réunion à l’Elysée avec les acteurs humanitaires engagés en Syrie que «la France met en place un programme d’urgence de 50 millions d’euros».


Trois jours après les frappes conjointes menées par la France, le Royaume-Uni et les États Unis pour neutraliser les sites de fabrication d’armes chimiques du régime Syrien, Emmanuel Macron s’attaque, ainsi, au volet humanitaire de cette crise. 

Lundi soir, le président Macron a reçu à l’Elysée une vingtaine d’associations et ONG humanitaires engagées auprès des populations en Syrie dont Médecins du Monde, Action contre la faim ou encore Syria Charity. 

«J’ai réuni ce soir les ONG qui agissent sur le terrain en Syrie. Face à la situation humanitaire, la France met en place un programme d’urgence de 50 millions d’euros», a publié le président Macron sur son compte Twitter à l’issue de cet entretien. 

«Ce qu'il faut, c'est regarder ce qu'on peut faire sur le terrain. On va financer projet par projet, zone par zone», indique l’Elysée cité par le journal d’information Ouest-France.

Il a précisé que «la situation est différente selon les lieux et très évolutive sur le terrain, il faut une grande capacité d'adaptation». 

Pour la présidence de la République, «il faut avoir cette action à l'ONU pour que les ONG puissent avoir accès aux populations civiles et, à la fois, déployer très vite des projets, en réponse aux besoins et adaptés aux zones géographiques». 

L’annonce de ce « programme d’urgence de 50 millions d’euros » destiné aux populations syriennes, intervient suite aux frappes menées par l’alliance tripartite dans la nuit de vendredi à samedi en riposte aux attaques chimiques menées par le régime syrien à Douma dans la Ghouta Orientale le 7 avril.

Ces attaques chimiques ont fait 78 morts et des centaines de blessés selon les casques blancs. 

D’après l’ONU, depuis le début de la guerre en 2011, 13 millions de syriens dont 6 millions d’enfants ont besoin d’une prise en charge humanitaire, tandis qu’au moins 350000 personnes ont péri dans le conflit mené contre le régime de Bachar Al-Assad.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Magazine | Divertissement



newsletter



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss