La France obtient l'organisation de l'Euro-2016


Vendredi 28 Mai 2010 - 14:08
AFP


Genève - La France a obtenu l'organisation de l'Euro-2016 de football, le premier à 24 équipes, devançant de justesse la Turquie et l'Italie lors du vote du comité exécutif de l'UEFA, vendredi à Genève, une compétition qui va notamment permettre de renouveler le parc de stades français. Evènement


La France obtient l'organisation de l'Euro-2016
En obtenant 7 voix (sur 13) au deuxième tour de scrutin, la France a devancé la Turquie d'un vote (6 voix), sous les yeux du président Nicolas Sarkozy, venu soutenir la candidature de son pays.

Le président turc, Abdullah Gül, était aussi venu défendre la candidature de son pays, alors que l'Italie, troisième candidat, avait envoyé son sous-secrétaire d'Etat aux Sports, Rocco Crimi.

L'Italie, avait été éliminée après le premier tour, à l'issue des présentations d'une demi-heure de chaque dossier devant les 13 membres votants du comité exécutif. Le président français de l'UEFA, Michel Platini, le Turc Senes Erzik (vice-président) et l'Italien Giancarlo Abete n'ont pas pris part au vote.

Au premier tour, la France avait obtenu 43 points sur le barème de l'UEFA, la Turquie 38 points, et l'Italie 23 points.

La victoire du dossier français, qui avait été, comme celui de la Turquie, mieux noté que celui de l'Italie par la commission technique, est aussi un succès pour Michel Platini, à un an d'une probable réélection à la tête du gouvernement du football européen.

L'ancien numéro 10 de l'équipe de France, vainqueur de l'Euro-1984 à Paris, avait proclamé sa neutralité, mais savait que la Fédération française (FFF) et la Ligue de football professionnel (LFP) comptaient sur l'Euro-2016 pour favoriser l'émergence d'une nouvelle génération d'enceintes sportives, à l'image des Arenas construites ou rénovées pour le Mondial-2006 en Allemagne.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement