La France veut "humaniser l'aide aux victimes" du terrorisme


Lundi 19 Septembre 2016 - 15:21
AA


Paris - La France adoptera des nouvelles mesures pour "humaniser l'aide aux victimes" du terrorisme, a annoncé lundi le président français François Hollande


Hollande s'est exprimé depuis les Invalides, à Paris, sur les réformes que le gouvernement mettra en œuvre pour les victimes du terrorisme, participant, pour la première fois depuis 2012, à l'hommage annuel "à toutes les victimes du terrorisme", organisé par la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs (FENVAC), l’Association française des victimes du terrorisme (AFVT), et "13onze15".

Dans son discours, précédé par les témoignages des victimes des multiples attentats terroristes qu'a connus la France depuis janvier 2015, Hollande a déclaré une série de mesures rappelant que "l’organisation de l’État, le comportement des administrations et les règles d’indemnisation ne peuvent plus rester les mêmes" après ces attentats qui ont fait plus de 200 morts.

Le gouvernement a ainsi créé un Secrétariat d'État consacré aux victimes, en lien avec les associations, pour "coordonner, harmoniser, humaniser l'aide aux victimes" et pour simplifier leur prise en charge médicale ou psychologique. "A l'horreur du crime barbare ne peut être ajouté l'accablement de démarches laborieuses. Rien ne sera comme avant", a-t-il insisté.

S'agissant du fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme, le président français a fait savoir que ses ressources seraient revues à la hausse, notamment pour une indemnisation "juste et transparente".

"L'Etat doit se porter garant. La prise en charge médicale et psychologique sera assurée dans l'immédiat et sur le temps long. Il faut humaniser l'aide aux victimes", a encore noté Hollande, sans préciser pourtant l'ampleur de ces mesures.

Cette 18e édition de l'hommage national, survenant à quelques mois de l'élection présidentielle, a par ailleurs servi de lieu de rendez-vous pour les hommes politiques. Comme le président français qui a décidé d'y participer après trois ans d'absence, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé ou encore Manuel Valls ont également été présents lors de la cérémonie.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss