La concurrence pourrait sévir dans la pub en ligne


Mardi 6 Mars 2018 - 12:14
Reuters


Paris - L’Autorité française de la concurrence a annoncé mardi étudier l’opportunité d’ouvrir une ou plusieurs enquêtes contentieuses visant des acteurs de la publicité en ligne à l’issue d’une enquête sur le secteur ayant révélé des pratiques problématiques.


De sa propre initiative, le gendarme de la concurrence a conduit pendant un an une vaste enquête non-contentieuse sur la publicité en ligne, un secteur en pleine expansion marquée par une profusion de nouveaux acteurs mais dominé par les géants américains Google et Facebook.

Dans le cadre de cette enquête sur un secteur complexe, parfois critiqué pour son opacité, l’Autorité a interrogé une cinquantaine d’annonceurs, une soixantaine de fournisseurs de services et une quinzaine d’éditeurs.

“Nous avons vu beaucoup d’acteurs se plaindre de comportements sur le marché”, a expliqué la présidente de l’Autorité Isabelle de Silva lors d’une conférence de presse, sans nommer les acteurs qui pourraient être visés.

La décision d’ouvrir des contentieux pourrait être prise dans un délai de quelques mois, a-t-elle précisé.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss