La demande de remise en liberté de Ramadan rejetée en appel


Jeudi 9 Août 2018 - 11:42
Reuters


Paris - La chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris a confirmé mercredi le rejet d’une demande de remise en liberté du théologien Tariq Ramadan, en détention provisoire depuis le 2 février dans le cadre d’une enquête pour viols, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.


La justice avait une première fois rejeté ce recours, formé le mois dernier par la défense de l’intellectuel controversé qui met en avant notamment son état de santé - il souffre d’une sclérose en plaques.

Tariq Ramadan, qui conteste les accusations le visant, est sous le coup de mises en examen pour viol et viol sur personne vulnérable, une procédure déclenchée par les plaintes de deux femmes disant avoir été agressées.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss