"La lutte antiterroriste doit être menée avec la même détermination et sans distinction de groupes terroristes"


Jeudi 30 Juin 2016 - 11:02
AA


Ankara - Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a souligné que, la lutte contre le terrorisme, pour qu'elle soit efficace, doit être menée avec la même détermination et sans distinction contre tout groupe terroriste, qu'il s'agisse de Daech ou du PKK.


Yildirim est revenu, mercredi soir, sur l’attentat qui a frappé mardi l’aéroport Ataturk d’Istanbul, lors d’une conférence de presse animée conjointement avec son homologue albanais, Edi Rama.

«Nous avons vu une nouvelle fois qu’il ne faut surtout pas adopter de politiques différentes selon les organisations terroristes. Que ce soit contre Daech, contre le PKK ou les autres, il faut agir avec la même détermination. Il n’y a pas de bons ou de mauvais terroristes. Ils ont tous le même but : tuer», a-t-il déclaré.

A une question d’un journaliste concernant l’identité des terroristes qui ont commis le triple attentat-suicide d'Istanbul, le Premier ministre a indiqué que "l’enquête se poursuit".

Il a toutefois confirmé que les "premières conclusions pointent Daech comme probable responsable de cette attaque. Les identités des terroristes devraient être connues dans deux ou trois jours".

"Je pense qu’il est nécessaire de tenir l’opinion publique informée d'un point. Les terroristes sont passés à l’œuvre au niveau des premiers portiques de sécurité de l’aéroport. L’un d’eux a enclenché sa ceinture d’explosifs à l’extérieur et les deux autres sont passés en tirant sur les policiers avec des fusils automatiques", a expliqué Binali Yildirim.

"Coincés par les policiers, ils se sont fait exploser à l’entrée des terminaux. Ceci nous montre qu’il faut aussi prendre des mesures contre d’éventuelles attaques venant de l’extérieur des bâtiments. Nous allons donc renforcer la présence d’agents de sécurité spécialisés à l’extérieur des aéroports", a-t-il expliqué.

Pour sa part, le Premier ministre albanais, Edi Rama, a exprimé la solidarité du gouvernement et du peuple albanais avec la Turquie dans cette épreuve qui la frappe.

«Ces barbares qui ne supportent pas les différences qui font de ce monde un lieu agréable à vivre, ne nous empêcheront pas de continuer à travailler ensemble. Ils ne pourront pas stopper la marche en avant de la Turquie», a-t-il dit avant de présenter ses condoléances.

L’attentat terroriste contre l’aéroport Atatürk a fait, selon un bilan officiel actualisé, 42 morts et 238 blessés. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss