La sud-coréenne Park déplore la cyberattaque d'une centrale nucléaire


Mardi 23 Décembre 2014 - 12:19
Reuters


Séoul - La présidente sud-coréenne Park Geun-hye a déclaré mardi que la cyberattaque visant une centrale nucléaire gérée par l'opérateur national était un événement grave inacceptable au plan de la sécurité nationale.


La sud-coréenne Park déplore la cyberattaque d'une centrale nucléaire
"Les centrales nucléaire sont des bâtiments de très haute sécurité qui affectent directement la sécurité du peuple", a déclaré Park lors d'une réunion de son cabinet.

Un haut responsable sud-coréen a déclaré plus tôt ne pas exclure que Pyongyang soit à l'origine de cette cyberattaque lors de laquelle des données ont été volées.

Le ministère de la Défense a par ailleurs déclaré vouloir doter son armée d'une "cyberdivision" susceptible d'améliorer les capacités de défenses sud-coréennes contre le piratage informatique.

Korea Hydro and Nuclear Power (KHNP), qui gère les 23 réacteurs nucléaires sud-coréens a dit lundi que ses systèmes informatiques avaient été attaqués mais qu'aucune donnée importante n'avait été volée. Le fonctionnement des centrales n'est pas menacé, a ajouté l'opérateur.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss