Le CCG s’oppose au gouvernement autoproclamé par les Houthis


Mercredi 30 Novembre 2016 - 10:17
AA


Le Conseil de Coopération du Golfe (CCG) a exprimé, mardi, son «rejet catégorique» au gouvernement des Houthis et de leur allié le parti de l’ancien président Ali Abdallah Salah.


Ceux-ci avaient annoncé, lundi soir, la formation d’un nouveau gouvernement de «Salut national» qui sera présidé par l’ancien maire d’Aden Abdel Aziz Ben Habtour.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Secrétaire général du CCG, Abdullatif bin Rashid Al Zayani, a déclaré que le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi est le seul légitime d’un point de vue légal et est le seul reconnu par la Ligue des Etats Arabes, l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) et les Nations Unies.

«Ce gouvernement révèle que les Houthis et le parti de Salah n’ont pas l’intention de s’engager, de manière sérieuse, dans des négociations politiques», a-t-il affirmé, les accusant de torpiller les efforts menés par l’envoyé spécial de l’ONU, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, pour la paix et la relance des pourparlers.

Un responsable à la présidence yéménite a réagi, plus tôt dans la journée, à l’annonce faite par les Houthis, considérant que l’établissement d’un pareil gouvernement détruit toute solution possible de paix ou de dialogue.

«Ce qu’ils [les Houthis et leurs alliés] ont appelé gouvernement est une nouvelle preuve, pour notre peuple et pour le monde, que ces forces putschistes persistent dans leur démarche et qu’elles détruisent toute solution possible de paix et de dialogue», a-t-il critiqué dans une déclaration relayée par l’agence de presse gouvernementale SABA.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss