"Le Ravissement de Britney Spears", cocktail déjanté à lire sans modération


Jeudi 3 Novembre 2011 - 12:21
AFP


Paris - Avec "Le Ravissement de Britney Spears" (P.O.L), l'écrivain et journaliste Jean Rolin pénètre dans les coulisses de la pop-culture américaine avec une histoire d'espionnage déjantée dans le Los Angeles des paparazzis, des "people" et des bas-fonds.


"Le Ravissement de Britney Spears", cocktail déjanté à lire sans modération
Dans ce quatrième roman, au titre clin d'oeil au "Ravissement de Lol V. Stein" de Marguerite Duras, un agent secret, aux antipodes de James Bond, se voit chargé de démasquer à Los Angeles un complot islamiste fomentant l'enlèvement de Britney Spears, qui fut l'une des chanteuses les mieux payées du monde.

Ce pied nickelé français du renseignement ne sait pas conduire et arpente la Cité des Anges en piéton solitaire, devenant un spécialiste des transports en commun de cette ville tentaculaire vouée à la voiture.

Il ignore presque tout du show business et de la vie des stars de Hollywood et manifeste une tendance à la paranoïa. Pour pallier ses carences, il consulte fiévreusement les sites internet spécialisés et s'acoquine avec des paparazzis, dont "Fuck", son mentor attitré et ambigu.

Jean Rolin brosse un tableau presque ethnographique de Los Angeles quand il suit son anti-héros dans les boutiques de Rodeo Drive, les bars de Sunset Boulevard, le dédale des autoroutes, les quartiers luxueux ou misérables, les terrains vagues et les palais de stars.

En dépit de ses efforts, l'agent secret échouera dans sa mission. Et c'est de son exil punitif au Tadjikistan, où il est chargé de relever les numéros d'immatriculation des voitures franchissant la frontière avec la Chine, qu'il adresse au lecteur ce récit désabusé de ses mésaventures californiennes.

Frère du romancier Olivier Rolin, Jean Rolin a reçu le prix Albert Londres en 1988 pour "Ligne de front" et le prix Médicis en 1996 pour son roman autobiographique "L'Organisation".

Grand voyageur et auteur d'une vingtaine d'ouvrages, dont "L'Explosion de la durite" en 2007 et "Un Chien mort après lui" en 2009, il a aussi effectué de nombreux reportages pour des quotidiens et magazines.

"Le Ravissement de Britney Spears" figurait dans la sélection du Grand prix du roman de l'Académie française.

("Le Ravissement de Britney Spears" - Jean Rolin - P.O.L - 288 p. - 17 euros)


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss