Le dollar faible pourrait pousser des pays du CCG à réévaluer leurs monnaies


Lundi 1 Novembre 2010 - 13:05
AFP


Koweït - Le dollar faible pourrait forcer les pays du Conseil du Golfe (CCG) à réévaluer leurs monnaies qui sont en majorité indexées sur le billet vert, a averti lundi un responsable monétaire arabe.


Le dollar faible pourrait pousser des pays du CCG à réévaluer leurs monnaies
"Notre région n'est pas immunisée contre une guerre des monnaies en raison du lien avec le dollar", a déclaré Jassem al-Mannaï, directeur général du Fonds monétaire arabe basé à Abou Dhabi, devant un forum économique au Koweït.

"Une telle guerre aurait un impact sur les économies arabes notamment en raison d'une hausse de l'inflation et d'autres problèmes", a-t-il ajouté.

"Si le dollar continue de baisser, il pourrait forcer les pays du Golfe à réévaluer leurs monnaies", a encore dit le responsable arabe.

"Je pense que les pays du CCG vont certainement commencer à discuter" la question de l'impact du dollar faible sur leurs monnaies, a-t-il précisé en parlant à la presse en marge de la rencontre.

Les monnaies de cinq des pays du CCG (Arabie saoudite, Bahreïn, Oman, Emirats arabes unis et Qatar) sont indexées sur le dollar. Le dinar koweïtien l'est quant à lui sur un panier de devises où le dollar représente de 70 à 80%.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement