Le petit-fils de Nelson Mandela appelle à la libération des prisonniers politiques en Syrie


Mercredi 20 Février 2019 - 14:43
AA


Nkosi Mandela, le petit-fils de Nelson Mandela, a appelé la communauté internationale à libérer immédiatement et sans-condition les prisonniers politiques en Syrie, et surtout les femmes et les enfants


Mandela s'exprimait, mercredi, à l'occasion d'une conférence de presse intitulée: "Libération immédiate, sans-condition et sans marchandage des prisonniers femmes et enfants en Syrie", organisée par le Mouvement de Conscience avec la participation de 2 mille organisations non-gouvernementales et le soutien d'activistes et d'intellectuels de 105 pays, à Istanbul.

Il a tout d'abord tenu à indiquer que son épouse et sa mère ont participé, l'année dernière, au "Convoi International de Conscience".

"Elles ont réagi aux tortures subies par les femmes et enfants en Syrie. Notre lutte se poursuivra jusqu'à ce qu'il ne reste plus une seule personne oppressée dans le monde. Nous lançons un appel pour la fin de tous les conflits. Nous renouvelons notre appel pour que les conflits prennent fins en Syrie et notre appel pour la libération des femmes et enfants emprisonnés", a-t-il dit.

"Nous voulons la fin de l'oppression. Nous voulons que l'exploitation des femmes et des enfants cesse. Nous réitérons notamment notre appel concernant la fin de l'oppression subie par les Palestiniens", a-t-il ajouté.

Et Mandela de conclure: " Durant la période la plus sombre de l'histoire, où le régime de l'Apartheid était appliqué en Afrique du Sud, notre horizon s'est éclairci grâce au soutien international. C'est cet écho qui nous a libéré. Nous nous adressons à la communauté internationale et nous demandons que les prisonniers politique en Syrie, et surtout les femmes et enfants, soient libérés sans conditions."


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Samedi 21 Septembre 2019 - 11:32 Prison avec sursis requise contre Mélenchon

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement