Le président tunisien confirme le maintien de la suspension des vols d'Emirates


Lundi 25 Décembre 2017 - 11:54
AA


Le président tunisien, Beji Caïd Essebsi, a assuré, lundi, que la suspension des vols de la compagnie aérienne Emirates depuis et vers Tunis, sera maintenue jusqu’à la révision de la décision interdisant le voyage ou le transit des tunisiennes aux Emirats Arabes Unis, via la compagnie aérienne émiratie.


C’est ce qui a été annoncé dans un communiqué de la présidence tunisienne dont Anadolu a eu copie, à l’issue de la réunion de CaId Essebsi avec le ministre tunisien des Affaires étrangères, lundi au palais de Carthage.

Le communiqué indique que Caid Essebsi a affirmé, lors de sa réunion avec Jhinaoui, que « la suspension des vols de « Emirates » sera maintenue jusqu’à la révision des mesures émiraties relatives à l’interdiction de voyage des tunisiennes, conformément aux législations et conventions internationales ».

« Caid Essebsi a également appelé à surmonter ces problèmes le plus tôt possible pour préserver les relations de fraternité et de coopération entre les deux peuples tunisien et émirati », ajoute le communiqué.

Le président tunisien a également mis l’accent sur la nécessité de préserver la dignité de tous les citoyens tunisiens en Tunisie et à l’étranger, assurant qu’il tient à ne pas toucher aux droits de la femme tunisienne, quelles que soient les raisons.

Le ministère du Transport a annoncé, dimanche, la suspension les vols de la compagnie aérienne émiratie vers et depuis Tunis jusqu’à ce que la compagnie parvienne à trouver la solution appropriée au fonctionnement de ses dessertes conformément à la législation et aux conventions internationales.

La compagnie aérienne émiratie, propriété du gouvernement de Dubaï, avait interdit, aux tunisiennes, à l’exception de celles détenant un passeport diplomatique ou résidentes sur le sol émirati, de monter à bord de ses avions se dirigeant de l’aéroport international Tunis Carthage vers Dubaï sans donner d’explications. 

Pour sa part, le ministre émirati des Affaires étrangères, Anwar Gargash, a déclaré, dimanche, que l’interdiction de voyage imposée aux tunisienne à bord d’un vol de la compagnie aérienne Emirates Airlines a été motivée par des "informations sécuritaires".

Gargash a ajouté dans un tweet: "Nous avons contacté les frères en Tunisie, au sujet d'informations sécuritaires qui ont imposé des mesures spécifiques et temporaires".

L’interdiction faite à des voyageuses tunisiennes d’aller aux Emirats a soulevé un tollé en Tunisie et une polémique de grande ampleur qui est passé des médias locaux aux réseaux sociaux et aux associations militant dans le domaine des droits de l’Homme. 

Des organisations et associations tunisiennes ont publié, samedi, un communiqué dans lequel elles ont condamné les mesures émiraties qualifiées de « discriminatoires et racistes » et les considérant comme étant une « violation des droits de la femme en Tunisie ».


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss