Le prix Lux du Parlement européen au film allemand "Nous partons"


Mercredi 24 Novembre 2010 - 14:22
AFP


Strasbourg - Le Parlement européen a décerné mercredi son prix Lux 2010 au film allemand "Nous partons" ("Die Fremde"), de Feo Aladag, sur les difficultés d'une jeune Turque qui se sent rejetée par sa famille aussi bien à Istanbul qu'à Berlin.


Le prix Lux du Parlement européen au film allemand "Nous partons"
Le président du Parlement, Jerzy Buzek, a remis le prix dans l'hémicycle strasbourgeois. Le Prix Lux entend récomposer des films qui "illustrent ou questionnent les valeurs fondatrices de notre identité européenne, révélant la diversité culturelle de l'Europe ou éclairant le débat sur l'intégration européenne".

"Notre film traite de la manière de dépasser l'intolérance, parce que nous vivons dans une société multiculturelle qui doit trouver des façons de combler les divergences", a expliqué la réalisatrice, en recevant sa récompense.

Dans "Die Fremde" (dont le titre original signifie "L'étrangère"), elle raconte les tribulations d'une jeune Turque ayant fui avec son enfant Istanbul où son mari la rend malheureuse, pour Berlin où sa famille va la rejeter.

Ce prix va permettre de financer le sous-titrage du film dans les 23 langues officielles de l'UE et d'adapter la version originale pour les personnes atteintes d'un handicap visuel ou auditif, et donc d'assurer la diffusion de l'oeuvre au-delà du monde germanophone.

Deux autres films étaient en lice pour ce prix européen: "L'Académie de Platon" de Filippos Tsitos (Grèce/Allemagne) et "Illégal" d'Olivier Masset-Depasse (Belgique). Le jury était composé de députés européens.

L'an dernier, le prix Lux avait été décerné au film français "Welcome" de Philippe Lioret, une chronique sur l'aide bénévole aux étrangers en situation irrégulière qui avait entraîné une polémique avec le ministre français de l'Immigration de l'époque, Eric Besson.


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement