Les enseignants de Dimbokro protestent contre la violence des élèves du secondaire public


Mercredi 6 Janvier 2016 - 10:17
AIP



Abidjan – Les enseignants du lycée et du collège modernes de Dimbokro n'ont pas repris les cours lundi, pour protester contre la brutalité des élèves qui réclamaient des congés anticipés, après l'arrêt des notes, le 4 décembre, alors que la date officielle des congés était prévue le 11 décembre. 

Le personnel enseignant de ces deux établissements secondaires publics ont annoncé un arrêt des cours de lundi à vendredi, pour dénoncer, selon eux, « la barbarie des élèves ». D'ailleurs, les représentations locales des syndicats des enseignants, notamment la CES-CI, le SYNESCI et le SYRES-CI, condamnent « vivement cette attitude des apprenants et exigent une sanction exemplaire contre les meneurs interpelés par la police puis relâchés sur demande du directeur régional de l'Education nationale et de l'Enseignement technique (DRENET) ». En outre, ils réclament la réparation, l'équipement de la salle des professeurs, la garantie sécuritaire au lycée et au collège moderne, des excuses publiques des élèves et leur engagement à ne plus s'en prendre aux enseignants. 

Réunis le même lundi, ils ont fustigé, par ailleurs, « l'attitude passive de la hiérarchie scolaire qui, en lieu et place d'une condamnation ferme du comportement des élèves, a plutôt exigé la reprise impérative des cours le lendemain des faits ». 

Le 4 décembre, en effet, des élèves du lycée moderne, après avoir sifflé et fait sortir leurs camarades des salles de classe, ont pris à partie les personnels administratifs et enseignants, leur jetant des projectiles, brisant des vitres de la salle des professeurs où s'étaient réfugiés les enseignants, au motif qu'ils n'ont plus d'intérêt à poursuivre les cours jusqu'au 18 décembre après l'arrêt anticipé des notes. Le calme est revenu grâce à une prompte intervention de la police qui a appréhendé deux des meneurs, libérés quelques heures après sur demande expresse du directeur régional, Ahoulé Zirimba.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss