Les profs font leur rentrée, un jour avant celle des élèves


Lundi 3 Septembre 2012 - 09:38
AFP


Paris - Près de 850.000 enseignants font leur rentrée lundi avant d'accueillir 12,12 millions d'élèves de la maternelle au lycée lors d'une rentrée encore marquée par des milliers de suppressions de postes, malgré les "mesures d'urgence" du nouveau gouvernement.


Les profs font leur rentrée, un jour avant celle des élèves
Près de 850.000 professeurs ont repris lundi le chemin de l'école avant d'accueillir mardi 12,12 millions d'élèves lors d'une rentrée qui, a assuré Vincent Peillon, va se passer du "mieux possible" grâce aux mesures de "réparation" destinées à atténuer les suppressions de postes décidées par la droite.

Le ministre de l'Education nationale a rappelé, lundi matin sur France Inter, avoir "fait le maximum" pour que la rentrée "se passe le mieux possible", et averti qu'il faudra "un peu plus de temps pour réparer tous les dégâts qui ont été faits".

"Il y aura sans doute quelques difficultés comme à chaque rentrée (...) Je suis là, et toutes les équipes de l'Education nationale, pour essayer, lorsqu'on nous les signalera, d'y pallier", a dit M. Peillon.

Pour la sixième année consécutive, la rentrée, préparée par Luc Chatel, se fait avec moins de personnels : 13.000 suppressions de postes, dont 4.700 dans le primaire, sachant que la gauche a réinjecté mille postes de professeurs des écoles. Entre 2007 et 2012, la droite avait programmé 80.000 postes dans l'Education. François Hollande, qui l'a érigé en priorité du quinquennat, a promis à l'inverse d'y créer 60.000 postes.

A l'occasion de cette rentrée des enseignants, le président visitera lundi matin le collège Youri Gagarine à Trappes (Yvelines) et prononcera une allocution. Il sera accompagné par Vincent Peillon, George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, et Benoît Hamon, ministre délégué à l'économie sociale et solidaire.

Le primaire, "priorité des priorités"

M. Peillon a rétabli un embryon de formation initiale pour les professeurs débutants, en attendant une grande réforme qui prévoira aussi une formation continue. Depuis 2010, ils étaient jetés dans le grand bain, sans avoir reçu une formation pédagogique en raison de la suppression de l'année de stage.

Ils pourront cette année enseigner trois heures de moins par semaine pour recevoir une journée de formation hebdomadaire, à condition, soulignent les syndicats, que leur remplacement devant les élèves soit assuré. Les enseignants débutants ne devront pas être affectés dans une classe de CP, qui doit être confiée à des enseignants expérimentés, a demandé M. Peillon. Le primaire, où se joue la réussite scolaire, a été érigé en "priorité des priorités".

Des enseignants ne notent cependant pas de changement, à l'instar de Lionel Ollive, de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), qui voit "cette rentrée comme toutes les rentrées, à part pour la formation".

"S'il y a des changements, je pense que ce sera plutôt l'année prochaine", dit Joseph Visser, professeur d'Histoire-géo à Sevran (Seine-Saint-Denis). Dans son établissement, le lycée Blaise Cendrars, les difficultés en termes d'effectifs concernent surtout "les remplacements de courte durée" et les "matières comme l'allemand et le latin".

Juliane Berthiau, 32 ans, professeur de sciences physiques dans le Rhône, aborde sa rentrée avec "beaucoup de stress". "Je suis affectée dans deux établissements, normalement pour des remplacements de profs malades, mais en réalité je bouche des trous" et "c'est très fatiguant", dit-elle à l'AFP.

Au cours de cette "pré-rentrée", les enseignants prennent connaissance de leurs emplois du temps, rencontrent leurs nouveaux collègues et intègrent les principales consignes des chefs d'établissements.

Mardi, les élèves de la maternelle au lycée et du public comme du privé, retrouveront à leur tour leurs camarades et découvriront le noms de leurs professeurs.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss