Macron appelle Ryad à lever le blocus contre le Yémen


Mercredi 27 Décembre 2017 - 12:02
Reuters


Paris - Emmanuel Macron a appelé le roi Salman d‘Arabie saoudite à lever “entièrement” le blocus imposé au Yémen par la coalition dirigée par le royaume wahhabite, a-t-on appris mercredi auprès de l‘Elysée.


Le président français, qui s‘est entretenu dimanche avec le souverain saoudien, lui a “fait part de sa forte préoccupation face à la catastrophe humanitaire” dans ce pays en guerre depuis trois ans, précise-t-on de même source.

Il a “appelé le roi à lever entièrement le blocus pour permettre à l‘aide humanitaire et les biens commerciaux d‘entrer au Yémen”, dit-on encore à l‘Elysée.

La coalition militaire conduite par les Saoudiens a annoncé début novembre la fermeture temporaire des accès aériens, terrestres et maritimes afin d‘empêcher l‘armement des rebelles Houthis par l‘Iran, après le tir d‘un missile en provenance du Yémen sur Ryad.

Un second missile balistique tiré par les miliciens chiites houthis du Yémen en direction de Ryad a été intercepté la semaine dernière par les systèmes de défense saoudiens, sans faire de dégât.

Le chef de l‘Etat français a “rappelé la condamnation par la France du tir houthi du 19 décembre et de toute atteinte à l‘intégrité du territoire saoudien”.

Lors du même entretien, Emmanuel Macron “a rappelé qu‘il n’y avait pas de solution militaire au conflit au Yémen et qu‘il était primordial que les deux parties reviennent à la table des négociations”.

Le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (Ocha) a demandé au début du mois une levée totale du blocus du Yémen, où 7 à 8 millions de personnes sont “au bord de la famine” dans le cadre d‘un conflit civil qui a fait plus de 10.000 morts.

Ce blocus a été assoupli depuis novembre, avec notamment l‘ouverture du poste frontalier d‘Al Wadea, dans le sud-est du Yémen, et du port d‘Hodeida, sur la mer Rouge, principal point d‘entrée de la nourriture et de l‘aide humanitaire dans le pays.

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, avait précédemment appelé l‘Arabie saoudite à “amplifier” l‘assouplissement du blocus.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss