Mali: Trois Casques bleus et un militaire malien tués dans le nord-est


Vendredi 24 Novembre 2017 - 10:13
AA


Au moins trois Casques bleus de l'ONU et un militaire malien ont été tués vendredi dans une attaque non revendiquée dans la région de Ménaka, dans le nord-est du Mali, a annoncé dans un communiqué la Mission des Nations unies au Mali (Minusma).


"Ce matin, un détachement de la Force de la MINUSMA a repoussé une attaque lors d’une opération coordonnée avec les FAMas (forces armées maliennes) dans la région de Ménaka", indique la force de l'ONU au Mali dans un communiqué dont Anadolu a reçu copie.

"Selon un bilan provisoire, lors de l’attaque, 3 Casques bleus de la MINUSMA ont été tués, et plusieurs ont été blessés, certains sont dans un état critique. Un soldat FAMa a aussi perdu la vie lors de l’attaque, un autre a été blessé. Plusieurs assaillants ont également été tués lors de la riposte des Casques bleus et des FAMas, d’autres ont été blessés", détaille la force.

La Minusma précise que "des renforts aériens ont immédiatement été déployés afin de renforcer la sécurisation du périmètre et permettre les évacuations médicales". 

Les attaques terroristes sont quasi-quotidiennes dans le Nord et le Centre du Mali. C’est dans ce contexte que la force conjointe de lutte contre contre le terrorisme du G5 Sahel a lancé, début novembre, son déploiement dans la zone dite des trois frontières communes au Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Des troupes des trois pays participent à ce déploiement fortement appuyé par la France à travers l’opération Barkhane.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss