Miss France 2014: 33 prétendantes en compétition à Dijon


Samedi 7 Décembre 2013 - 08:47
AFP


Dijon - Trente-trois prétendantes vont s'affronter samedi soir pour le titre de Miss France 2014 au Zénith de Dijon, une compétition à forte audience diffusée en direct sur TF1, arbitrée par les téléspectateurs et le jury du chanteur Garou.


33 jeunes femmes de 18 à 24 ans, mesurant entre 1,70 et 1,82 mètre, vont monter sur la scène du Zénith pour une émission à grand spectacle sur le thème de "l'univers féérique des contes et des princesses".

A l'issue de la compétition, la gagnante accèdera au titre de Miss France 2014, succèdant à la Bourguignonne Marine Lorphelin, Miss France 2013 et première dauphine de Miss Monde.

"L'an dernier, Miss Tahiti et Miss Bourgogne s'étaient détachées assez tôt. La promotion est plus homogène avec des filles très belles, curieuses et sympathiques", a confié mercredi à l'AFP Sylvie Tellier, directrice de la société Miss France. "La compétition sera de toute évidence bien plus serrée".

Sylvie Tellier s'est également félicitée d'une augmentation d'un point de la moyenne (12/20) au traditionnel test de culture générale, soit quarante questions d'actualité auxquelles doivent répondre les candidates.

Sur les 33 miss régionales, 21 ont cependant déjà été éliminées dans le plus grand secret par le comité de sélection, composé de représentants de TF1, de la ville de Dijon et des "partenaires beauté" de l'élection (stylistes, coiffeurs, maquilleurs).

Les téléspectateurs découvriront les douze miss pré-finalistes et seront invités à désigner les cinq finalistes, à égalité avec le grand jury.

Lors du vote final, seuls les téléspectateurs choisiront la lauréate et ses deux dauphines.

Le grand jury est présidé cette année par le chanteur Garou. Après la démission d'Alain Delon, auparavant président à vie du jury, qui n'avait pas apprécié de se faire recadrer après ses propos favorables au Front national, la société Miss France a décidé de revenir à une présidence annuelle.

"Quand on dort à Dijon"...

Les jurés sont les chanteuses Sylvie Vartan et Elodie Frégé, l'humoriste Titoff, le présentateur du JT de 13H de TF1 Jean-Pierre Pernaut, sa femme l'ex-Miss France Nathalie Marquay et le ténor Vincent Niclo.

Après une semaine au Sri Lanka, les 33 candidates ont entamé une opération séduction dès leur arrivée le 23 novembre à Dijon, où elles ont multiplié les apparitions publiques dans la ville, ainsi que les répétitions pour le spectacle de samedi soir présenté par Jean-Pierre Foucault.

C'est d'ailleurs du présentateur vedette de TF1 qu'est venue cette année la polémique. Invité sur Canal+, il a déclaré : "Si j'étais désagréable, je dirais que je ne dors pas à Dijon, car quand on dort à Dijon, on se réveille à Dijon !".

Suscitant de nombreuses critiques localement, Jean-Pierre Foucault a dû présenter de plates excuses.

Le concours de beauté devra aussi éviter une autre embûche : Norma Julia, Miss Roussillon 2013 déchue pour photos dénudées, demande sa réintégration et tente d'obtenir en justice le report de l'élection Miss France.

L'élection de Miss France 2014 aurait pourtant dû se dérouler dans un climat apaisé. Endemol, propriétaire de la société Miss France, et Geneviève de Fontenay, 81 ans,avaient récemment mis fin aux procédures judiciaires qui les opposaient. Le concours de Mme de Fontenay, Miss Prestige national, se déroulera le 12 janvier.

L'an dernier, le concours de beauté Miss France figurait parmi les meilleurs audiences de l’année pour TF1 avec 9,6 millions de téléspectateurs.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss