PM Tunisien: Pas d’alternative à la réforme globale de l’administration


Mercredi 27 Juin 2018 - 11:51
AA


Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a déclaré mardi que son pays doit s'engager dans une réforme globale de l’administration.


Chahed a tenu ces propos dans un discours prononcé à l'ouverture de la conférence annuelle de l ' « Institut international des sciences administratives » (organisation internationale), qui poursuivra ses travaux en Tunisie durant 5 jours, avec la participation de 300 universitaires en provenance de 64 pays.

La conférence a été organisée par l’Ecole Nationale d'Administration (gouvernementale tunisienne), en collaboration avec l 'Institut international des sciences administratives (basé à Bruxelles).

"La Tunisie n'a pas d'autre choix que de s'engager dans une réforme totale de l'administration publique", a déclaré le Premier ministre.

Chahed a salué le choix tunisien de «la démocratie émergente comme centre d'échange de d'expériences sur les questions de gouvernance, et ce, pour sa capacité à faire face aux transformations économiques et sociales rapides».

La Tunisie « a choisi l'approche de la réforme car elle est la seule à même d’améliorer le climat des affaires, d’assurer la mise en place de la justice fiscale, et de soutenir l'activité économique et l’emploi».

Chahed a souligné que « la Tunisie n'est pas un cas isolé », relevant qu’elle est concernée par le changement et la réforme, afin d’assurer son émergence et de s’adapter aux mutations économiques et sociales.

Pour sa part, Geert Bouckaert, président de l'Institut international des sciences administratives (IISA), a précisé que "la conférence est suivie par environ 330 experts, chercheurs et responsables de 64 pays.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Magazine | Divertissement



newsletter



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss