Paris : Soirée culturelle à l'ambassade du Maroc autour de l'œuvre de la chanteuse et poétesse Sapho


Jeudi 27 Novembre 2014 - 10:15
MAP


Paris - L'ambassade du Maroc à Paris a accueilli, mercredi soir, une rencontre culturelle autour de l'œuvre de la chanteuse et poétesse franco-marocaine Sapho, qui a présenté à cette occasion son dernier recueil de poèmes et son dernier album.


Paris : Soirée culturelle à l'ambassade du Maroc autour de l'œuvre de la chanteuse et poétesse Sapho
Artiste polyglotte et inclassable, Sapho, surnommée "chanteuse du monde", a passé en revue, lors de cette rencontre, sa carrière artistique qui la fait connaitre aux quatre coins du monde, tout en soulignant sa passion pour la littérature qui la conduite à écrire des romans et des poèmes.

Pour l'artiste, l'expression artistique est une quête de liberté mais aussi un questionnement perpétuel sur la place de l'individu et de l'artiste dans le monde, une recherche de beauté et de sens que Sapho mène aussi bien à travers la chanson que par le biais de la poésie et du roman.

Elle a, à ce sujet, souligné la complémentarité de la poésie et de la chanson dans son œuvre, l'écriture pour la chanson se devant d'être plus directe, plus urbaine, plus rythmée, alors que la poésie est un champ d'expérimentation infini qui créée ses propres contraintes.

La poésie de Sapho est en fait un long poème qui se déploie sans titres et dans lequel chaque mot compte et est irremplaçable, confie l'artiste, ajoutant que pour elle, l'écriture, sous toutes ses formes, est une passion de tous les jours qui donne du sens à la vie.

Par ailleurs, Sapho, née à Marrakech d'une famille judéo-marocaine, n'a pas manqué de souligner son attachement au Maroc, sa culture et ses langues, dans lesquelles elle se ressource et puise sa diversité de création.

Intervenant à l'ouverture de cette soirée culturelle, l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, a indiqué que cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la saison culturelle du Maroc à Paris, marquée par l'organisation de deux grandes expositions "Le Maroc médiéval" au musée du Louvre et "Le Maroc contemporain" à l'Institut du Monde Arabe, qui montrent toute la diversité et la richesse de la culture et de l'art du Maroc à travers le temps.

Sapho, artiste aux multiples influences, traduit à elle seule cette diversité et interculturalité qui constitue un véritable acquis pour le Maroc, a-t-il relevé, notant que le Royaume est le seul pays qui a consacré dans la constitution la diversité de ses affluents culturels.

A cette occasion, Sapho a donné lecture de certains passages de son dernier livre de poésie intitulé "Blanc", et a interprété trois chansons de son dernier album "Velours sous la terre".

Arrivée à Paris à l'âge de 18 ans, Sapho passe du théâtre à la chanson, mêlant la vitalité du rock aux influences berbères, orientales et africaines qu'elle porte en elle. 

Très vite, cette artiste multiple qui chante dans plusieurs langues (français, arabe, anglais, espagnol, hébreux) se tourne aussi vers la littérature, offrant sa voix aux auteurs qui lui tiennent à cœur.

Elle a notamment publié un recueil de dessins (Sous la coupole), de nombreux romans (Douce Violence, Ils préféraient la lune, Un mensonge, Patio, Opéra intime) et plusieurs recueils de poésie (Muelta, Guerre, Words y Plato, Le livre des quatorze semaines).
 


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss