Plainte du musée Arts premiers après disparition de bijoux estimés 70.000 euros


Lundi 13 Septembre 2010 - 15:25
AFP


Paris - La direction du musée parisien des Arts premiers du quai Branly a déposé plainte vendredi suite à la "disparition" de trois petits bijoux africains en or entreposés dans ses réserves et estimés à 70.000 euros, a indiqué lundi à l'AFP une porte-parole du musée.


Plainte du musée Arts premiers après disparition de bijoux estimés 70.000 euros
Deux des objets valent 20.000 euros chacun et le troisième 30.000 euros (valeur d'assurance), a précisé la porte-parole.

Une source proche de l'enquête avait auparavant fait état d'une valeur "estimée à 600.000 euros" pour ces trois bijoux de petite taille.

Un employé du musée situé quai Branly (VIIe arrondissement) s'est rendu compte de l'absence de ces trois objets, stockés dans une réserve, au début du mois d'août, "mais on ne sait pas exactement à quand remonte le vol", selon cette source proche de l'affaire révélée lundi par le Parisien.

Aucune effraction n'a été constatée. La Brigade de répression du banditisme a été chargée de l'affaire.

"Nous avons porté plainte à titre préventif, a indiqué la porte-parole du musée. Il peut s'agir d'un acte de malveillance, d'un geste compulsif ou d'une rupture de traçabilité des objets".


           

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement