Tchad: Un don japonais de 2.5 millions USD pour lutter contre la malnutrition


Vendredi 23 Mars 2018 - 12:23
AA


Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) déploie ses opérations de soutien nutritionnel pour 65 000 personnes dans la région fragile de la bande sahélienne au Tchad, grâce à une contribution de 2,5 millions de dollars du gouvernement japonais, selon un communiqué de l'organisation onusienne rendu public vendredi.


“Nous apprécions le soutien opportun du gouvernement et du peuple japonais qui permet au PAM de fournir une assistance nutritionnelle vitale aux femmes et aux enfants. Nous devons commencer à travailler dès maintenant pour faire une différence dans les vies des populations du Sahel-et cette contribution est un encouragement significatif.” a affirmé Mary-Ellen Mc Groarty, représentante et directrice pays du PAM au Tchad. 

“Cette contribution marque une nouvelle fois le soutien et la solidarité du peuple japonais envers le Tchad. Cela démontre le profond respect du gros travail accompli par le gouvernement du Tchad et les organisations des Nations Unies pour apporter des solutions durables aux besoins croissants et urgents des populations affectées par les crises.” ” souligne Kunio Okumura, ambassadeur du Japon au Tchad. 

Une pluviométrie insuffisante pendant la dernière saison des pluies et l’impact sur les récoltes dans certaines zones de la bande sahélienne tchadienne fait craindre une saison de soudure précoce. Cette période est particulièrement difficile pour les familles qui font face à des difficultés croissantes pour se nourrir alors que les stocks de nourriture de la récolte précédente s’épuisent. La situation est aggravée par des taux élevés de malnutrition chronique aigue, précise le communiqué. 

Plus de 48 500 enfants âgés de moins de 5 ans ainsi que 16 500 femmes enceintes et allaitantes vont recevoir une assistance dans les jours à venir. Ce soutien va également être fourni aux personnes déplacées, réfugiés des pays voisins et membres des communautés hôtes. 

Le PAM prévoie d’assister 641 000 personnes au Tchad cette année dans le cadre de son plan d’urgence Sahel et a un besoin urgent de 60 millions de dollars pour les six prochains mois afin de poursuivre son travail qui permet de sauver des vies.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Magazine | Divertissement



newsletter



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss