Time Warner dans la ligne de mire de Rupert Murdoch


Mercredi 16 Juillet 2014 - 17:56
AFP


New York - Un an après la scission de son empire médiatique, le magnat Rupert Murdoch semble décidé à créer un nouveau mastodonte de la télévision et du cinéma en mariant ses chaînes et ses studios au groupe américain Time Warner.


La société 21st Century Fox, qui héberge depuis un an les actifs audiovisuels du milliardaire américain d'origine australienne, a confirmé mercredi avoir fait en juin "une offre ferme" de fusion à Time Warner.

"Le conseil d'administration de Time Warner a refusé notre proposition. Nous ne sommes pas actuellement en discussions", ajoute le bref communiqué de Fox, sans donner de détails financiers.

Time Warner évoque dans un communiqué séparé une proposition à 32,42 dollars en numéraire et 1,531 action Fox de classe A (sans droit de vote) pour chacun de ses titres, soit un peu plus de 76 milliards de dollars au cours de clôture de mardi soir.

Une source proche du dossier parle même d'une valorisation d'environ 80 milliards de dollars au moment où l'offre a été faite, et assure que Rupert Murdoch est "déterminé" à conclure l'opération.

Time Warner rétorque que "l'exécution de son plan stratégique créera beaucoup plus de valeur (...) et sera supérieure à toute proposition que 21st Century Fox est en mesure de faire".

Il évoque aussi "des risques considérables sur les plans stratégique, opérationnel et du côté des régulateurs", et met en doute "la capacité de 21st Century Fox à diriger et gérer une entité de la taille et de l'échelle" du nouvel ensemble.

Outre leurs nombreuses chaînes (HBO, CNN, TBS ou encore TNT chez Time Warner, les bouquets Fox et Sky côté Murdoch), les deux groupes ont chacun leurs studios de cinéma (Warner Bros. et 20th Century Fox). Ils affichent un chiffre d'affaires cumulé de 57,5 milliards de dollars selon leurs derniers comptes annuels publiés, et environ 150 milliards de dollars de valorisation boursière à eux deux.

D'après la source proche du dossier, Rupert Murdoch aurait proposé, pour apaiser d'éventuelles inquiétudes des autorités de la concurrence, de céder CNN, la chaîne d'information en continu de Time Warner qui rivalise avec sa propre chaîne, Fox News.

 

- Vague de fusions en vue ? -

David Bank, analyste chez RBC Capital Markets, souligne dans une note que l'opération permettrait surtout à Fox "de se développer dans le sport", où la société investit beaucoup, et de rafler la prestigieuse chaîne câblée HBO et ses séries réputées comme "Game of Thrones".

Il évoque aussi des économies possibles au niveau des studios de production ou de l'achat de contenus, et surtout un poids renforcé pour discuter les prix tant face aux annonceurs publicitaires que face aux réseaux de diffusion, dont la marge de manoeuvre risque d'augmenter avec des projets de mariage entre les câblo-opérateurs Comcast et Time Warner Cable ou entre les opérateurs télécoms AT&T et satellitaire DirecTV.

Néanmoins, "ce n'est pas une transaction qu'une des parties doit faire, même face à la consolidation dans le secteur de la diffusion. Chaque entreprise est très solide individuellement, et bien équipée pour faire face à la concurrence. Ce sera probablement une question de prix", juge l'analyste.

Il prédit dans tous les cas que maintenant qu'un acteur est sorti du bois, "le jeu de la consolidation est ouvert dans le secteur".

"Les groupes de médias bien positionnés devraient résister à la tentation de fusionner à la seule fin d'augmenter leur échelle", prévenait toutefois récemment un autre expert des médias, Richard Greenfield, du courtier BTIG, jugeant plus pertinent d'investir dans des droits sportifs ou des contenus, comme l'a fait Disney en rachetant LucasFilm (Star Wars) et Marvel.

Il citait justement un mariage entre Time Warner et 21st Century Fox parmi les mauvaises idées, car si "HBO est le joyau de la couronne", Fox devrait aussi beaucoup dépenser d'argent pour alimenter les grilles des autres chaînes de Time Warner, au détriment de celles qu'il vient lui même de lancer comme Fox Sports 1.

A Wall Street, Time Warner s'envolait de 16,49% à 82,72 dollars vers 15H20 GMT, mais Fox perdait 2,56% à 33,28 dollars.



           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss