Tunisie - Municipales: Ennahdha devance Nida Tounes


Mardi 8 Mai 2018 - 14:43
AA


A la lumière du dépouillement et du comptage des voix qui a atteint 85%, lundi, les listes indépendantes occupent la première place dans les élections municipales qui ont eu lieu dimanche en Tunisie.


Selon Riadh Bouhouch, membre de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), le décompte concernant 253 municipalités sur un total de 350, donne aux indépendants, dans leur ensemble, 32,65% des voix.

Ils sont suivis par le mouvement d'obédience islamique Ennahdha qui vient en tête des partis en lice avec 28,56% des voix, devant le parti Nida Tounes (21,22%).

Le président de l'ISIE, Mohamed Tlili Mansri a expliqué les résultats "très importants" obtenus jusqu'ici par les listes indépendantes par "la spécificités des élections municipales".

"Contrairement aux élections législatives et présidentielles qui ont une connotation plutôt politique, les municipales ont une dimension locale de proximité, de sorte que l'électeur vote pour le candidat qu'il connaît de près", a-t-il analysé.

Toutefois, les listes indépendantes ne peuvent pas avoir le même poids dans la mesure où elles se présentent en rangs dispersés, à la différence des listes partisanes qui forment des entités.

Mansri a, par ailleurs, noté que la loi donne à l'ISIE trois jours après le scrutin (jusqu'au 9 juin) pour proclamer les résultats préliminaires qui "exigent des procédures logistiques minutieuses, où l'erreur n'est pas permise afin qu'ils soient crédibles".

La compétition entre les partis en lice a, cependant, donné la victoire à Ennahdha qui a détrôné Nida Tounes vainqueur des élections de 2014.

Un sondage de sortie des urnes publié dimanche soir par l'institut Sigma Conseil, dont s'est fait l'écho la télévision publique "Al Wataniya 1", a crédité le parti islamiste de 27,5% des voix, contre 22,5% pour Nida Tounes.

C'est ainsi que dans de nombreuses régions et dans les grandes villes, Ennahdha se positionne en tête. 

A Tunis, elle a remporté 33,8% des voix, selon le même sondage, suivie par Nidaa Tounes avec 25,8% des voix. 

Le Courant démocrate est troisième avec 10,7%, puis l’Alliance civile (une coalition de 11 partis libéraux et de centre gauche) et le Front populaire (une coalition de 11 partis de gauche et nationalistes) avec 6,8% des voix.

La candidate d'Ennahdha pour la municipalité de la capitale, la plus importante du pays, Souad Abderrahim, tête de liste, a partant, de fortes chances de devenir la première femme maire de Tunis.

A Sfax, la deuxième plus grande ville tunisienne, Ennahdha a décroché 14 siège dans le conseil municipal, devant le Courant démocratique (8 sièges) et Nida Tounes (7 sièges). Plusieurs listes indépendantes ont obtenu un à quatre sièges.

Dans le gouvernorat de Sousse, Ennahdha et Nida se sont partagées la plupart des circonscriptions (deux chacune), aux côtés d'autres listes indépendantes ainsi que du parti Machrou Tounes, du Front populaire et d'Afek Tounes.

A Kairouan, Ennahdha a obtenu 10 sièges dans le conseil municipal de Chrarda avec 54,37% des voix et Nida Tounes 5 sièges (25,69%) et le Front populaire 3 sièges (19,93%).

Elle se place également en tête dans les municipalités de Haffouz et de Rakkada, loin devant Nida Tounes. Plusieurs listes indépendantes ont recueilli le plus grand nombre de voix dans les municipalités de Abida, Hajeb Layoun et Hajeb Layoun.

Une liste indépendante est venue en tête dans la circonscription de Ben Arous en obtenant 7 sièges pour 1679 voix, devant Ennahdha (5 sièges pour 1214 voix) et Nida (4 sièges pour 1029 voix), tandis que quatre autres listes indépendantes ont obtenu un à 4 sièges.

Dans les circonscriptions de Sidi Bouzid, sept listes indépendantes sont venues en tête, devant Ennahdha et Nida suivis du Front populaire et du Mouvement Echaab.

A Jendouba, Ennahdha et Nida se talonnent avec un léger avantage en faveur du mouvement d'obédience islamique. Là aussi les listes indépendantes ont fait une percée remarquable aux côtés de ces deux grands partis.

Machrou Tounes a également obtenu de nombreuses voix dans plusieurs circonscriptions.

A Mahdia, Ennahdha a obtenu le plus grand nombre de voix dans la plupart des circonscriptions suivie par Nida. De nombreuses listes indépendantes ont obtenu des résultats honorables dans cette région.

A Gafsa-ville, Ennahdha s'est positionnée en tête (1332 voix) devant Nida Tounes (1180), suivis par plusieurs listes indépendantes ainsi que le Front populaire et d'autres partis.

A Kasserine, ce sont les listes indépendantes qui ont pris les devants face à Ennahdha et Nida Tounes qui ont occupé par intermittence les deuxième et troisième places.

Le décompte des voix doit se poursuivre mardi et les résultats préliminaires globaux devraient être proclamés en fin de journée, sinon mercredi. 


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss