Tunisie: un tribunal ordonne la censure de tous les sites pornographiques


Vendredi 27 Mai 2011 - 12:44
AFP


Tunis - Un tribunal de Tunis a ordonné à l’Agence Tunisienne d’Internet (ATI) de bloquer l'accès à tous les sites à caractère pornographiques, devenus accessibles depuis la levée totale en janvier de la censure sur la Toile tunisienne, rapportaient vendredi les médias.


Tunisie: un tribunal ordonne la censure de tous les sites pornographiques
Le tribunal de première instance a prononcé un jugement en référé ordonnant la censure des sites X, à la suite d'une plainte déposée la semaine dernière par trois avocats, selon lesquels ces sites présentent un danger pour la jeunesse et sont contraires aux valeurs musulmanes.

Selon le site internet tunisien Business news, sept sites pornographiques ont fait leur apparition parmi les 100 premiers sites web les plus visités en Tunisie depuis la levée de la censure dans le pays. Cinq d'entre eux figurent parmi les 50 plus consultés.

Cette interdiction, si elle entrait en vigueur, constituerait le deuxième cas de censure sur internet depuis la chute du régime autoritaire du président Zine El Abidine Ben Ali le 14 janvier.

Début mai, quelques sites et profils Facebook ont été censurés par l'ATI sur ordre d'un tribunal militaire, pour des motifs inconnus.

Grand défenseur de la liberté d'expression sur internet, le blogueur tunisien Slim Amamou, nommé le 17 janvier secrétaire d’Etat à la Jeunesse dans le gouvernement transitoire, a remis sa démission cette semaine, en critiquant notamment cette affaire de censure et en affirmant qu'il se "sentait plus utile à l'extérieur du gouvernement".


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss